Oakley Frogskins vs Electric Knoxville

Text by: Étienne Roy-Martel

Electric, Oakley. Oakley Frogskins vs Electric Knoxville

L’été ce n’est pas le seul moment qu’il faut se protéger des rayons puissants du soleil. Mais avouons le, l’envie de se procurer de nouvelles lunettes est plus forte à ce temps si de l’année. Car oui, lors d’une belle journée d’été une vraie paire de lunettes de soleil ça fait une différence.

Lorsque je dis « vrai paire de lunettes » je parle de lunettes qui ont des lentilles de qualité vous protégeant réellement du soleil, je parle aussi d’un design soigné et de standards de construction élevés.

Les deux modèles présentés ci-dessous ont été conçus par deux compagnies californiennes et en terme de soleil, la Californie s’y connaît.

 oakleyvselectric

Oakley Frogskins

Oakley est une marque fondée en 1975 par Jim Jannard. Alors qu’il débute, dans son garage, la production de poignées pour le motocross c’est en 1980 qu’il conçoit la première o-frame. Rapidement, la compagnie gagne en notoriété dans l’industrie du sport. En 1985 la Frogskins est lancée et c’est exactement ce modèle que nous examinons aujourd’hui.

oakley7

La Frogskins a l’étoffe d’un vrai classique. L’audace qui a été nécessaire pour lancer ce modèle dans les années 80 se fait toujours sentir et elle fait partie des designs qui ont su bien vieillir.

oakley5

Avec un cadre de 143mm de large, le modèle n’est pas trop imposant et convient aux visages plus fins.

oakley8

Le design de la Frogskins est plus fin et les lignes sont plus agressives que son compétiteur. L’on remarque aussi que sur la branche est posé le logo vintage, puisque la Frogskins fait partie de la collection Heritage de la marque.

oakley3

oakley4

La lunette de soleil présenté sur les photos est le cadre black ink avec la lentille polarisée Violet Iridum. D’autres versions meilleures marché ne sont pas polarisées, mais ont toutes la technologie brevetée Iridium intégrée aux lentilles.

Electric Knoxville

Basé en Californie, Electric se place dans le marché du snowboard, du skateboard et du surf. Ne vous inquiétez pas, nul besoin de pratiquer l’un de ces sports pour pouvoir porter la marque. Observons le modèle phare de cette marque, la Knoxville.

electric9

Ici Catherine porte la Knoxville noire avec la lentille melanine grey polarisée niveaux 1.

electric8

La monture de la Knoxville est plus massive et les angles sont plus arrondis. Le pivot est en métal et semble plus solide que le modèle compétiteur.

electric1

Observée de près, la lunette démontre une construction irréprochable. La Knoxville est tout de même faite à la main en Italie.

Electric3

electric2

 

Bref, si vous avez toujours été du genre à vous acheter des lunettes bas de gamme, voici comment passer dans la catégorie des grands.

Définitivement, je prendrais les deux. La Frogskins et la Knoxville sont des classiques contemporains. Ils présentent une construction raffinée, des optiques de qualité et une esthétique contrôlée. Mais puisqu’il faut faire des choix, mon cœur pencherait pour la Frogskins pour ses lignes plus racées et ses accents rétro.

Mais rendu à ce point, c’est une question de goût et cela, c’est vous qui décidez.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *