Fjällräven: Mes chemises à carreaux préférées

Rédigé par : Catherine Godard

Fjällräven. Fjällräven: Mes chemises à carreaux préférées

Pourquoi arrêter? C’est si beau, si doux, si confortable, dans le fond c’est tellement bon pour le moral!

On l’apporte au chalet quand l’automne pointe le bout de son nez. C’est notre meilleure amie, elle flâne dans le bois avec nous, elle nous garde au chaud le soir venu quand on fait griller des guimauves autour du feu et pour couronner le tout, et bien on a du style à revendre quand on l’enfile. Je n’ai jamais compris pourquoi on devrait négliger le style quand on part au chalet.

Je cherchais la chemise parfaite pour accompagner mon blog et soudainement j’ai eu une illumination; Fjällräven. J’adore cette compagnie, les vêtements ont tous un look un peu “Ruff ’N’ Tuff” qu’on aime beaucoup, avec des tissus solides et une confection impeccable.

fjallraven-pic-1

 

La Collection Homme

Pourquoi j’aime la collection homme de Fjällräven? C’est parce que je peux faire un cadeau à mon petit frère qui mesure 6 pieds 4 pouces, sans me demander si les manches vont être assez longues ou si les pantalons vont lui faire des shorts. Blague à part, ça se porte en ville avec un jean sans problème, pour ensuite vous suivre dans votre trip de chasse ou votre partie de pêche. Je dis ça de même, mais les gars qui n’aiment pas magasiner, ça vous fait des morceaux polyvalents et avec ça, les faux pas sont impossibles.

 

La Collection Femme

Pourquoi j’aime la collection femme? Parce qu’on a le droit d’avoir accès à de belles couleurs neutres. Le rose et le mauve c’est joli, mais est-ce qu’on peut avoir au moins le choix de prendre du orange, du vert, du bleu, du beige? Aussi parce que les coupes sont plus droites et pas nécessairement moulantes, on se retrouve avec un “outfit” décontracte et la touche “fashion” juste ce qu’il faut.
 

fjallravne-pic-2

J’ai ciblé les carreaux du côté des hommes, mais ne vous méprenez pas mesdames, parce que nous aussi on les aime leurs chemises! On part pour un week-end en forêt? On enfile notre paire de leggings préférée et nos bottes de rando, on prend notre chemise (d’homme), on déboutonne un ou deux boutons pour le confort, on roule les manches un peu en bas du coude et ouf on a un look d’enfer. Un point de plus; on a l’impression de ne jamais être sorties de notre pyjama (ça, on le garde pour nous, c’est un secret).

Mon coup de coeur? La chemise en flanelle Sarek, un peu plus épaisse que la Skog, elle peut même servir de veste légère à enfiler sur le chandail classique Ovik. Comme son nom l’indique, elle est faite de flanelle 100% coton, le summum de la douceur. Les détails techniques ne sont pas à négliger avec le col, les manchettes et les rabats de poches renforcés en G-1000.

sarekovik-pocket-t
 

En plus de fabriquer des vêtements durables et de grande qualité, j’aime d’amour cette compagnie parce que depuis la fondation en 1960, ils se sont toujours donné comme devoir de mettre leur responsabilité sociale en haut de la pyramide. Ils font beaucoup de recherche afin d’avoir un impact négatif minimal sur l’environnement et ils travaillent très fort sur le terrain pour sauver le renard arctique, qui est malheureusement en voie d’extinction et duquel ils se sont inspirés pour trouver le nom de la compagnie.

J’arrête d’écrire maintenant, je vous dis bon magasinage et allez vérifier par vous-même: jetez un coup d’oeil sur leur site pour en apprendre un plus sur eux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *