Comment choisir le bon sac à dos pour la randonnée

Rédigé par : Camille Domon

Arc’teryx, Gregory, Mountain Hardwear, Osprey, The North Face, Therm-a-Rest. Comment choisir le bon sac à dos pour la randonnée

Savoir comment bien choisir son sac à dos pour la randonnée est essentiel pour vous assurer une excursion agréable. Un sac à dos trop petit par exemple risque de ne pas être en mesure de porter tout le matériel nécessaire à votre excursion. Au contraire, un sac à dos trop large peut vous causer de l’inconfort ou des douleurs aux épaules, aux genoux et au dos. Les chances de surcharger un sac à dos large sans le vouloir sont par ailleurs plus élevées. Vous risqueriez ainsi de transporter non seulement du matériel superflu, mais un poids trop lourd pour ce que votre corps peut confortablement porter. Trouver le sac de randonnée parfait est ainsi une tâche délicate, mais pas impossible.

Il y a trois principaux éléments auxquels porter une attention particulière durant votre recherche pour un sac à dos de randonnée: la taille du sac, l’ajustement et les caractéristiques techniques.

La taille d’un sac à dos de randonnée

D’abord et avant tout, il vous faut décider quel est votre type de randonnée. Vous devez tenir compte de la quantité de matériel que vous devrez transporter, en plus de la taille de chaque objet. Si vous devez grimper des sentiers de montagne pendant plusieurs longues heures avant d’atteindre votre destination, orientez votre recherche vers les produits les plus légers et petits possibles. Un sac à dos trop grand et trop plein est donc forcément à proscrire.

La taille des sacs à dos de randonnée est déterminée en «litres», une unité de mesure qui réfère à la capacité volumétrique totale que le sac peut contenir. Selon la quantité d’équipement que vous transporterez et la durée de votre excursion, vous pouvez opter pour un sac d’une capacité de 30 à 80 litres.

Fin de semaine (1 à 3 nuits) = 30 à 50 Litres

Osprey

Tempest 30 L — Femme

Magasinez

Gregory

Targhee 45L 

Magasinez

Osprey

Stratos 34

Magasinez

Gregory

Octal 45L – Femme

Magasinez

Randonnée de plusieurs jours (3 à 5 nuits)= 50 à 80 litres

Osprey

Atmos AG 50

Magasinez

bora ar backpack

Arc’teryx 

Bora Ar 63 L

Magasinez

Gregory

Deva 70L — femmes

Magasinez

Greg0ry

Baltoro 65L 

Magasinez

Excursion longue (5 nuits et +)= 70 litres et +

Fjällräven

Kajka 75 L

Magasinez

Osprey

Aether 70 AG

Magasinez

denali backpack

Gregory

Men’s Denali 75 L

Magasinez

Osprey

Xenith 88

Magasinez

hiking backpacks 2

Caractéristiques techniques des sacs à dos de randonnée

Décider de quelles caractéristiques techniques vous aurez besoin est une partie importante à prendre en compte lors de votre recherche de sac à dos de randonnée. Certaines sont essentielles, d’autres vous faciliteront grandement la vie sur les sentiers. De la housse imperméable au système d’hydratation, en passant par le rembourrage dorsal, il existe une foule d’éléments qui peuvent pour intéresser. Vous trouverez ci-dessous une liste des principales caractéristiques techniques qu’on retrouve sur les sacs à dos de randonnée. 

Structure du sac

Une des premières choses que vous remarquerez en observant un sac de randonnée est sa structure. Il en existe trois types différents et chacun possède des avantages et désavantages qui lui sont propres.

Sans structure : idéal pour ceux qui recherche quelque chose extrêmement léger. Ces sacs à dos possèdent une armature amovible ou en sont simplement dépourvus. 

Structure externe : Ce sont des sacs conçus pour les randonneurs qui aiment transporter de l’équipement lourd ou d’une forme inusitée. Même s’ils offrent une bonne ventilation, ces sacs sont peu communs, à moins de transporter de l’équipement technique spécifique comme des bateaux gonflables. 

Structure interne : Les sacs à dos comportant une structure interne sont les plus communs. Ils sont conçus pour épouser la forme du corps du porteur et ainsi répartir le poids de façon mieux balancée. Idéalement, la grande majorité du poids d’un sac à dos devrait reposer sur vos hanches et non sur vos épaules. Certains sacs à dos utilisent des technologies additionnelles spécifiques afin de transférer le poids des épaules aux hanches. 

La ventilation

Si vous avez choisi un sac à dos à l’armature interne, vous aurez inévitablement le dos en sueur. C’est une situation à laquelle on peut difficilement se soustraire, mais qui peut être atténuée si votre sac à dos comporte un bon système de ventilation. La plupart de ceux-ci sont intégrés au panneau dorsal des sacs. Des membranes tendues en filet respirant permettent ainsi de maintenir une petite distance entre le dos du porteur et le sac à dos. Ce système permet à l’air de circuler davantage et améliore la ventilation.

backpack ventilation

Le rembourrage

Le confort est essentiel quand vous transportez votre équipement sur votre dos pendant une longue période de temps. Il est donc important de rechercher un sac comportant un bon rembourrage. Puisque la majorité du poids d’un sac reposera sur vos hanches, il est important que la ceinture soit également rembourrée. Au moment de choisir un nouveau sac à dos, essayez-le et portez une attention particulière à la moindre zone inconfortable et point de friction. Des bretelles coussinées peuvent également faire une bonne différence lors de votre randonnée si vous transportez du matériel particulièrement lourd sur une longue distance.

backpack padding

Les poches

Des poches! Non seulement ont les aimes, mais elles sont particulièrement pratiques. Que vous soyez un randonneur organisé qui aime que tout son matériel soit minutieusement rangé dans l’endroit approprié ou non, vous devriez vérifier si votre sac comporte les poches suivantes.

pochettes essentielles :

Poche de ceinture : Pour moi, il s’agit d’un essentiel. Si un sac est dépourvu de poche de ceinture, je serai moins encline à l’acheter. C’est que ce type de poche est idéal pour une foule de petits objets qu’il est pratique d’avoir à porter de main : collation, baume à lèvre, téléphone cellulaire, GPS, etc. 

Poches latérales : La plupart des sacs auront des poches latérales en filet extensible. Celles-ci sont un endroit parfait où ranger une bouteille d’eau afin de rester bien hydraté. Il s’agit également d’une place pratique où garder vos sandales. Retirer ses bottes de randonnée après une longue journée de marche et enfiler des sandales est toujours un moment des plus agréable. 

Poche supérieure : Certains sacs à dos auront une ou des poches situées sur le rabat supérieur. Celles-ci sont rarement très grandes et sont conçues pour recevoir des petits objets plats. C’est un bon endroit où ranger sa tuque et ses gants, si vous voyagez par temps frais. 

Un accès arrière

La majorité des sacs à dos de randonnée se remplissent par le haut, ce qui veut dire que vous pourrez accéder à votre matériel depuis une ouverture située au sommet du sac. Si votre sac n’est pas rangé de manière efficace, trouver un objet spécifique à l’intérieur peut vite devenir un casse-tête. Pour de telles situations, les ouvertures zippées vers l’arrière du sac peuvent vous éviter bien des mots de têtes.

Les sacs à dos s’ouvrant comme des valises sont moins communs, mais sont particulièrement pratiques pour trouver rapidement votre matériel. Quoiqu’utile, ce format demeure cependant peu répandu. 

pockets and access

Un sac de jour amovible

Certains sacs de randonnée viennent équipés de sac de jour amovible. C’est une caractéristique technique plutôt pratique si vous installez votre campement à un endroit fixe et partez ensuite en excursion de quelques heures. Dans certains sacs de randonnée comme le Deva 60L pour femme de Gregory, le sac amovible fait également office de système d’hydratation.

Compatible avec un système d’hydratation

Peu importe l’activité et le moment de la journée, rester bien hydraté est une priorité. Les sacs de randonnée compatible avec un système d’hydratation vous permettent de boire de l’eau à satiété de façon pratique et efficace sans avoir à vous arrêter constamment pour sortir votre bouteille. De manière générale, le tuyau relié au sac d’hydratation s’accrochera à une des bretelles.

Osprey

Réservoir Hydraulics 2L

Magasinez

hoser water bladder

Platypus

Hoser 2,0 L

Magasinez

Hydrapak

Seeker 3L

Magasinez

Un compartiment à sac de couchage

De plus en plus de sacs à dos de randonnée sont équipés avec un compartiment pour sac de couchage. Celui-ci est habituellement situé tout en bas, et consiste en une poche séparée prévue spécifiquement à cet effet. Vous pourrez très bien y ranger votre sac de couchage tel quel, sans sac protecteur ou sac de compression.

Courroies extérieures, crochets et ganses

Être en mesure de transporter de l’équipement à l’extérieur de son sac est un luxe. Des courroies extérieures durables sont souvent situées au bas du sac à dos, ainsi que sur les côtés ou l’avant. Celles-ci sont parfaites pour attacher votre tente ou un matelas de sol roulé comme le RidgeRest Classic de Therm-a-Rest. Si vous utilisez des bâtons de marche, ou des piolets d’alpinisme, il est préférable de les accrocher sur les côtés ou à l’avant de votre sac à l’aide de ganses ou de crochets. Ne les installez surtout pas à l’horizontale sur ganses situées au bas du sac, puisque vous risquez de heurter des obstacles ou même vous blesser durant votre randonnée.

backpack side straps

Sangles d’ajustement

Tous les sacs devraient être équipés de sangles d’ajustement. Celles-ci sont cruciales pour régler la haute du sac par rapport à votre dos et peuvent faire une grande différence au niveau du confort de vos épaules après une journée de marche en forêt. 

Une fois votre sac enfilé et la ceinture de taille attachée, tirez sur les sangles d’ajustement afin et assurez vous que le sac est maintenant près de votre dos. Si les sangles ne sont pas suffisamment serrées, votre sac sera moins stable et vous irritera les épaules. Vous ne voulez pas non plus qu’elles soient trop serrées, idéalement, elles devraient être réglées pour qu’un angle de 45 ° soit formé entre votre dos et le sac.

Une housse imperméable intégrée

Finalement, la dernière caractéristique de notre liste, mais non la moindre : la housse imperméable. Celle-ci se révélera particulièrement utile si vous arpentez les sentiers de régions pluvieuses ou que la météo est incertaine. Certains sacs à dos disposent donc une housse imperméable intégrée possédant sa propre pochette de rangement. Ce détail peut se révéler fort utile, premièrement parce qu’il s’agit d’une chose en moins à de soucier, deuxièmement car de telles housses sont souvent attachées au sac de façon permanente et resteront donc en place en tout temps.

integrated raincover

hiking backpack

Votre sac à dos de randonnée est-il bien ajusté?

Un autre aspect important à vérifier quand vient le temps de se procurer un nouveau sac à dos de randonnée est de savoir s’il convient à votre corps. Il y a deux facteurs déterminants sur lesquels porter votre attention : la longueur du torse et la largeur de la taille.

Étape 1 : Déterminez la longueur de votre torse

Tenez-vous debout bien droit, avancez le menton vers l’avant et localisez votre vertèbre C7. Il s’agit de celle, au bas de votre nuque, qui sera un peu plus protubérante. Ensuite, placez vos pouces sur vos hanches, la ligne invisible qui les rejoint est la limite inférieure de votre torse. Demandez à un ami de mesurer la distance entre celle-ci et votre vertèbre C7 et vous obtiendrez la longueur de votre torse.

Étape 2 : Déterminez la largeur de vos hanches

Localisez encore une fois vos hanches et, à l’aide d’un ruban à mesurer, calculez l’espace entre vos hanches. Bien que le chiffre ainsi obtenu ne permette pas de déterminer de manière aussi précise que la mesure précédente la taille de sac qui vous convient, c’est un aspect qui est tout de même intéressant à tenir en compte. Cela vous permettra, entre autres, à déterminer si la ceinture du sac à dos que vous convoitez vous convient.

Étape 3 : Trouvez votre sac à dos de randonnée

Une fois que vous avez effectué toutes les mesures nécessaires, vous pouvez jeter un coup d’œil aux chartes de grandeurs qu’offrent certaines marques. Vous saurez alors s’il vous faut un sac à dos de petit, moyen ou grand format. Prenez cependant note que les tailles de sacs à dos peuvent énormément varier d’une marque à l’autre. Ainsi, un format petit chez Osprey ne sera pas nécessairement équivalent à celui disponible chez Gregory

Testez l’ajustement de votre sac à dos

Une fois que vous aurez choisi un modèle qui vous convient et vous plaît, essayez-le afin de déterminer son confort. Tel que mentionné plus tôt, vous voulez que vos hanches portent le gros du poids, et non vos épaules. Remplissez votre sac de divers objets pour vous faire une idée plus près de la réalité.

  • Ajustez la ceinture de taille et assurez-vous qu’elle vous entoure bien la taille, sans pour autant vous couper la respiration.
  • Ajustez ensuite les sangles des épaules. L’idéal est que le sac soit prêt du corps et ne pende pas.
  • Ajustez la sangle située sur votre sternum. Étirez vos bras, tournez votre torse à gauche et à droite, relevez les genoux un à la fois, bref, gigotez un peu pour voir si vous êtes confortable.

Le sac devrait être stable sur votre dos et bien ajusté. Vous ne devriez pas ressentir d’inconfort ni d’irritation. Si vous hésitez entre deux tailles de sac, pourquoi ne pas commander les deux? Avec Altitude Sports, les retours sont faciles et si vous êtes membre, ceux-ci son même gratuits! 

Partez à l’aventure!

Avec ces conseils, vous devriez être en mesure de trouver le sac à dos de randonnée parfait pour vous. Confortable, pratique et adaptés à vos besoins, il ne vous restera plus que l’étape la plus difficile d’entre toutes : décider de quelle couleur le choisir! Bonne randonnée!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *