Comment se préparer à une longue randonnée d’hiver

Rédigé par : Camille Domon

Arc’teryx, Black Diamond, Lowa, Norrona, Patagonia, Salomon, Suunto, The North Face. Comment se préparer à une longue randonnée d’hiver

Certaines personnes ne reculent devant rien quand il est question de partir à l’aventure. À moins qu’il ne pleuve à torrents dehors ou que la neige tombe si intensément qu’on voit à peine plus loin que le bout de son nez, ils sont dehors, en train profiter de la nature. Qu’ils dorment sous la tente par -40°C, qu’ils escaladent une cascade glacée ou qu’ils dévalent les rapides d’une rivière en kayak, ces personnes sont dotées d’un équipement hors pair et ne se laissent pas impressionner par les éléments. Et vous?

Vous êtes amateurs de randonnée, mais l’été se laisse tranquillement remplacer par l’automne et, du jour au lendemain, l’hiver est déjà bien installé. Est-il tout de même possible de partir en randonnée? Tout à fait! La première règle des excursions hivernale, comme pour toutes activités, est d’être bien préparé. Pour arpenter les sentiers enneigés et braver le froid, vous aurez besoin de l’équipement approprié et d’un certain savoir qui garantira votre sécurité. Sans plus de formalité, voici tout ce que vous devriez savoir pour une randonnée d’hiver:

Vérifiez la météo.

D’abord et avant tout, quand vient le temps de se préparer à une randonnée d’hiver, n’oubliez surtout pas de regarder la météo. Si Miss Météo prévoit une tempête ou du vilain temps, mieux vaut ne pas prendre de risque et remettre notre sortie à une prochaine fois. Parfois, même Mère Nature nous mets des bâtons dans les roues, mais surtout, ne prenez pas la température à la légère, car en randonnée d’hiver, vous serez littéralement à la merci des éléments.

Équipez-vous convenablement 

Vous ne vous présenterez jamais à une pratique de soccer sans protèges tibias, alors ne sortez pas marcher en montagne sans l’équipement approprié. 

Être bien préparé, c’est rendre ses malheurs un peu moins malheureux et parfois, si vous êtes chanceux, il ne s’agira plus que de simples anecdotes à raconter plus tard. Alors, assurez-vous que votre lampe frontale soit bien rechargée, emportez une paire de chaussettes additionnelle et, s’il vous reste encore de la place dans votre sac, profitez-en pour y glisser quelques boissons et gourmandises en extra.

Voici quelques incontournables que vous devriez absolument prévoir pour partir en randonnée d’hiver.

Lorsque vous partez en excursion en forêt ou en montagne, les risques de déshydratation sont toujours présents, alors assurez-vous de boire suffisamment d’eau au courant de la journée. Durant l’hiver, pourquoi ne pas en plus emporter un thermos de chocolat chaud, de thé ou même un petit four compact pour faire bouillir votre eau durant vos pérégrinations. Profitez d’une courte pause pour faire le plein d’énergie avec quelque chose de chaud et sucré.

stanley thermos

Stanley

Bouteille isotherme Master

Magasinez

suunto compass

Suunto

Boussole MB-6

Magasinez

black diamond storm headlamp

Black Diamond

Lampe Frontale Storm

Magasinez

adventure medical kits first aid kit

Adventure Medical Kits

Trousse de premiers soins Sportsman Steelhead 

Magasinez

winter hiking
Expérience et connaissances

La longue randonnée est une activité accessible à tous, mais cela ne signifie pas qu’elle convient à tout le monde. Si vous partez en excursion hivernale avec quelques amis, assurez-vous que ceux-ci aient quelques connaissances de base en la matière. Encore une fois, partir à l’aventure dans les paysages enneigés est une expérience unique et plus accessible qu’on ne le croit. Pourtant, ne partez surtout pas sans vous être au préalable informé sur le sujet et sur les épreuves auxquelles vous pourriez avoir à faire face. Choisissez votre destination et votre équipement avec jugeote, mais vos partenaires d’aventures tout autant.

Devenez maître dans la superposition de couches

Enlever une couche quand vous commencez à avoir chaud est bien plus aisé que de se réchauffer une fois que vous commencez à frissonner. Le meilleur truc, c’est encore d’avoir recours à la technique des pelures d’oignon. L’idée est de superposer les couches de vêtements afin de bien réguler votre température corporelle. Selon les changements de températures, l’activité ou le moment de la journée, vous aurez à enlever ou rajouter une couche afin de demeurer confortable. 

Tout le monde ne possède pas un immense sac à dos de randonnée, si bien que la sélection et le rangement du matériel doivent se faire de façon stratégique. Heureusement, grâce aux récents (et nombreux!) progrès techniques dans le monde du plein air, c’est une tâche de plus en plus aisée. Presque toutes les marques offrent leur propre modèle de manteau extrêmement compact, en duvet ou en isolant synthétique, si bien que les possibilités sont nombreuses et le choix vaste.

Les coquilles souples «softshell» sont une bonne option parce qu’elles sont légères, extensibles et extrêmement respirantes. Elles vous permettront de conserver votre chaleur corporelle tout en favorisant la circulation d’air afin que vous n’ayez pas trop chaud. Puisque les coquilles softshell ne sont pas imperméables, emporter un manteau à l’épreuve de l’eau est hautement conseillé si jamais la météo change soudainement.

norrona womens falketind alpha 60 jacket

Norrøna 

Manteau Falketind Alpha60

Magasinez

arcteryx atom lt hoody

Arc’teryx 

Manteau Atom LT

Magasinez

the north face mens ventrix jacket

The North Face

Manteau Ventrix

Magasinez

patagonia nano-air hoody

Patagonia

Manteau Nano-Air

Magasinez

Quand vient le temps de superposer les couches pour les activités extérieures, il est conseillé de débuter avec une couche de base qui évacue l’humidité, suivit d’une laine polaire légère ou d’un manteau softshell, avant de finalement enfiler une coquille imperméable. Il est également judicieux d’emporter une couche intermédiaire extra (qu’elle soit en duvet ou en synthétique) à sortir de son sac lorsque le besoin se fera sentir.

Les autres couches (chaussettes sèches, gants, tuque, cache-cou, etc.) devraient être facilement accessibles depuis votre sac à dos.  Petit truc si vous avez tendance à avoir les mains ou les pieds froids : glissez quelques produits Hotshot dans vos bagages! 

Bottes de randonnée d’hiver

Posséder de bonnes bottes de randonnée est crucial pour vos aventures hivernales. Assurez-vous qu’elles soient isolées et imperméables afin de pouvoir braver les sentiers glacés ou boueux. Enfilez aussi une paire de bas d’hiver épaisse et confortable, préférablement en laine. 

salomon mens x alp mtn gtx hiking boots

Salomon

Bottes de randonnée X ALP MTN GTX 

Magasinez

salomon hiking boot

Salomon

Bottes de randonnée X ALP Mid LTR GTX 

Magasinez

lowa insulated hiking boot

Lowa

Bottes isolées Renegade Ice  GTX

Magasinez

lowa hiking boot

Lowa

Bottes de randonnée Vantage GTX

Magasinez

Il peut également être intéressant pour vous de posséder une paire de crampons  afin que la glace ne soit pas un obstacle. Si vous n’avez jamais porté de crampons auparavant, essayez-les avant votre départ, afin de vous familiarisez avec l’effet sur votre pied et pour comprendre comment facilement les mettre et les enlever. Cela vous évitera bien des jurons et du temps perdu lors des transitions.

winter hikes

Restez réaliste

Les jours d’hiver sont plus courts et vous brûlerez plus d’énergie durant l’exercice à cause du froid. Attention de ne pas vous fatiguer et de bien prévoir vos heures d’ensoleillement. Quand vous jetterez un coup d’oeil à la météo avant de partir, vérifiez l’heure à laquelle le soleil se lèvera et se couchera afin de bien évaluer le temps dont vous disposerez. Les randonnées sont bien plus faciles a réaliser durant le jour, et bien plus sécuritaire.

Informez-vous également sur les sentiers que vous emprunterez. S’il s’agit d’une randonnée de longue haleine plutôt ardue en été, une fois l’hiver venu, le défi sera bien plus grand. N’oubliez pas que les températures et le terrain peuvent être changeant et vous rendre la tâche encore plus difficile que ce à quoi vous vous attendiez.

Avant de partir en randonnée d’hiver

C’est toujours une bonne idée de revoir votre équipement une dernière fois pour vous assurer que tout est à point. Assurez-vous que vous avez suffisamment d’allumettes, que votre trousse de premiers soins est bien garnie, etc. Surtout, prenez le temps d’avertir quelqu’un de votre projet: où vous vous rendez, avec qui, et pour combien de temps. Cela peut se révéler vital si jamais il vous arrivait quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *