Look d’automne montréalais: Journée aux pommes

Rédigé par : Vincent Desmarais

Arc’teryx, Filson, Florsheim, Levi

L’automne doit être ma saison préférée, ne serait-ce que pour la vue magnifique qu’elle offre à quiconque ayant la fibre épicurienne, cette saison de transition au climat variable me permet d’agencer mes vêtements et de développer mon style en superposant les couches. Alors que je peux passer la journée en ne portant qu’une simple chemise, certaines soirées nécessitent une veste ou encore un pull pour bien profiter des marches extérieures sans grelotter.

outfit

MyPakage: Boxeur à  motifs Weekday (7)

Premièrement, les sous-vêtements. La réussite de n’importe quel look commence toujours par le confort. J’ai personnellement développé un faible pour la compagnie MyPackage. La philosophie de leur marque, la qualité de leurs produits ainsi que les motifs offerts sont simplement, à mon humble avis, les meilleurs offerts sur le marché. La série Weekday, leur ligne de base, se prête bien à n’importe quelle occasion et vous offre le confort optimal en tout temps.

Levi’s: Pantalon Navetteur 511 Coupe étroite (6)

Par la suite, pour donner la direction à mon style de la journée, je décide premièrement des pantalons que je porterai. La raison est simple, il s’agit du morceau qui risque le plus fortement de rester en place tout au long de la journée. Avec cette idée en tête, j’aime me diriger vers les classiques qui ne se démodent pas et qui s’agencent facilement avec presque tout : une paire de denim Levi’s 511.

Nixon: Ceinture Americana II (4)

Leur coupe étroite suit la jambe naturellement et offre un look raffiné, voir chic. De plus, en roulant les rebords, on se retrouve à créer de l’espace à nos bottes et à nos chaussettes, des morceaux parfois oubliés. L’attention que l’on porte aux détails fait souvent toute la différence, c’est pourquoi j’attache à ma taille une ceinture de cuir véritable de Nixon. Sa couleur vient créer un contraste intéressant avec le ton foncé du pantalon.

Smartwool: Bas Slopestyle Tube (9)

Pour les chaussettes, dans le même ordre d’idée que les sous-vêtements, je conserve le confort comme premier critère. Mon choix s’arrête sur une paire de bas légers et durables de Smartwool. Des bas confortables aux motifs subtiles qui ne voleront pas la vedette, mais qui attireront toutefois l’œil lorsque découverts.

Arc’teryx: Chemise Gryson (2) – Tuque Regain (3)

Ensuite viennent les morceaux du haut. L’automne est la saison parfaite pour sortir les chemises de flanelle à carreaux. Arc’teryx offre cette saison-ci, la chemise Gryson, une chemise de polyester brossé dont les boutons à pression sont dissimulés sous la patte frontale. Il s’agit de la chemise tout indiquée pour les marches automnales autant en nature qu’en ville. Et parce que j’adore agencer les couleurs, j’enfile la tuque Regain de Nixon en marine.

Patagonia: Veste Bivy Down (1)

Lorsque la journée se rafraîchit sans toutefois se terminer, une veste est toujours la bienvenue. Sans manche de préférence. Patagonia offre un choix de couleur ainsi qu’une qualité irréprochable. La veste Bivy Down est une valeur sûre, en plus que le duvet de canard utilisé pour la confection de ses morceaux est éco-responsable.

Filson: Sac rembourré pour ordinateur portable (5)

Lorsque l’on porte plusieurs couches, l’option de pouvoir ranger sa veste ou sa tuque dans un sac est très intéressante et rien ne remplit mieux cette mission qu’un sac messager. De cette manière, je peux trainer mon ordinateur au besoin, ou bien une bouteille de vin si je décide de m’arrêter voir des amis. Le sac rembourré de Filson est fait solide et peut soutenir de lourde charge, alors vous n’aurez pas peur d’arrêter au marché Jean-Talon pour votre épicerie du souper.

Florsheim: Chukka Rockit (8)

Le choix de bottes/chaussure est bien sûr la dernière étape avant de franchir la porte. Encore une fois, les classiques ne se démodent pas et qui connait mieux les classiques qu’une compagnie qui a fait ses débuts avant même la première guerre mondiale. La botte Rockit Chukka de Florsheim s’agence parfaitement au look et ajoute une touche mature à l’ensemble.

Et voilà, je suis fin prêt pour ma journée aux pommes, ou encore en ville à faire le tour des marchés extérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *