Quartz Co. et le futur: Ce que l’avenir réserve aux trois frères propriétaires de la marque québécoise

Rédigé par : Équipe éditoriale Altitude Sports

Quartz Co.. Quartz Co. et le futur: Ce que l’avenir réserve aux trois frères propriétaires de la marque québécoise

À la tête de Quartz Co. se trouvent les frères Jean-Philippe, François-Xavier et Guillaume Robert. Basée au Québec, l’entreprise canadienne se spécialise dans la conception de manteaux et parkas pour l’hiver, qu’elle fabrique ici même au Canada. Chez Altitude Sports, nous avons été privilégiés de faire partie de la croissance fulgurante de Quartz Co., en collaborant avec eux sur la création de parkas exclusifs depuis maintenant cinq ans. 

Nous nous sommes récemment assis avec les trois frères à l’une de leur nouvelle usine. Nous avons échangé sur les défis amenés par le fait de choisir des matières locales et de fabriquer ses produits au pays, et sur ce que le futur a en stock pour Quartz Co. 

Magasinez Quartz Co.

Pourquoi avez-vous décidé d’acquérir votre propre manufacture?

Guillaume : C’était la prochaine étape logique dans le développement de la compagnie. Avec les ventes qui ne cessent d’augmenter, il fallait trouver des moyens de produire plus tout en préservant la grande qualité qui nous définit. Notre propre manufacture nous permet de conserver nos hauts standards.

Que faites-vous de différent aujourd’hui, par rapport à ce que vous faisiez avant?

Guillaume : Nos nouvelles usines font principalement de la couture. Elles sont donc complémentaires à l’usine que nous avions déjà, et nous aident à contrôler l’entièreté du processus de production. À notre manufacture de Saint-Hyacinthe, on passe à travers beaucoup d’étapes, comme la coupe des tissus, l’inspection et l’entreposage.

On vient d’apprendre que vous étiez tous les trois ingénieurs de formation. Comment est-ce que ça influence ce que vous faites avec Quartz Co.?

Jean-Philippe : Cela se traduit de deux manières principales. Premièrement, la performance est toujours au centre de nos préoccupations. Nous mettons énormément d’efforts dans la conception des produits ainsi que dans la recherche de matériaux innovateurs, afin de présenter des manteaux qui durent et qui peuvent faire face aux éléments. Deuxièmement, nous sommes l’une des rares compagnies de notre industrie qui gère ses propres usines de production. Ça comporte des défis techniques et logistiques et nous sommes – en tant qu’ingénieurs – bien préparés à les affronter.

Lequel d’entre vous est le plus geek?

Jean-Philippe : (rires) C’est Xav! Il s’intéresse à la technologie depuis qu’il est tout petit. Il aime comprendre les choses dans leurs moindres détails. Mais il est aussi capable de donner son point de vue dans des meetings créatifs. C’est notre geek à temps partiel!

Vous êtes trois hommes à la tête de Quartz Co. Comment faites-vous pour que vos produits correspondent aux goûts de votre clientèle féminine?

Jean-Philippe : Nous avons la chance d’avoir plusieurs femmes extraordinaires au sein de l’équipe de design et de développement. La diversité fait notre force. Elle nous permet d’échanger des idées, et ça aide nos collections masculines aussi.

Qu’est-ce qui vous inspire au quotidien?

Jean-Philippe : Mon niveau de bonheur augmente considérablement lorsque je passe du temps dans la nature. Ces moments me permettent de me ressourcer et nourrissent réellement la créativité. Quartz m’a amené à voyager aux quatre coins du monde, et j’essaie de passer le plus de temps possible en plein air lors de ces déplacements.

En tant qu’entreprise canadienne et surtout québécoise, quels ont été vos plus grands défis jusqu’à présent?

François-Xavier : Fabriquer nos produits localement représente des défis considérables. La couture, par exemple, est un métier d’artisan qui s’apprend au terme de nombreuses années de pratique. C’est difficile d’accroître notre capacité de production du jour au lendemain quand tout est fait à la main. Le fait que nous garantissons nos produits à vie nous oblige à être rigoureux à chaque étape, afin de maintenir nos standards de qualité.

Comment une marque canadienne peut-elle autant plaire aux Japonais, pour qui la coupe et les critères de sélection sont aussi différents?

Jean-Philippe : Depuis le début, nous avons mis l’accent sur le développement des marchés internationaux. Les Japonais sont friands de produits fabriqués « tels que l’original », avec une forte identité. Ils raffolent par exemple du denim aux coupes dites « américaines », parce que ça confère une bonne dose d’authenticité au produit. Nous développons en ce moment une gamme de produits exclusivement offerts au Japon.

Pourquoi choisir le duvet plutôt qu’un isolant moins cher?

Jean-Philippe : Nous portons une attention particulière à l’origine des produits que nous utilisons. Nos duvets sont canadiens, 100% traçables, et proviennent de canards matures issus de l’industrie agroalimentaire. Nous utilisons ces duvets pour leur performance et leur ratio poids/chaleur. De plus, le fait d’utiliser un duvet éthique fait partie de nos valeurs en tant qu’entreprise qui fabrique ses produits localement.

De quels parka ou manteau êtes-vous le plus fiers?

Jean-Philippe : Nous aimons tous les modèles de nos collections, mais l’une de nos grandes fiertés est de présenter des modèles qui restent, saison après saison. À ce titre, le Champlain et le Genia sont des pièces phares pour Quartz Co. Elles sont au cœur de notre succès ici comme à l’international.

Qu’est-ce qui vous a poussé à acheter une marque de vêtements?

Jean-Philippe : J’ai toujours eu comme vision de fabriquer un produit haut de gamme au Canada, qui pourrait être exporté à travers le monde. Le manteau était un choix logique. L’occasion de racheter Quartz-Nature s’est présentée, et tout est allé très vite. La mode correspond parfaitement à ma personnalité à la fois créative et cartésienne. Le fait de produire des manteaux haut de gamme qui perpétuent une tradition de savoir-faire canadienne, et qui emploient plus d’une centaine de personnes ici, me rend extrêmement fier.

Xavier, vous avez commencé comme consultant pour Accenture. Qu’est-ce qui vous a fait quitter cette vie pour celle d’entrepreneur dans une PME?

Xavier : J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale. Pendant mes études, JP et moi avons eu une entreprise d’articles promotionnels. J’ai aussi lancé une entreprise de distribution de kitesurf en Espagne, que j’ai finalement vendue afin de rentrer terminer mon baccalauréat en génie électrique. Je savais que je voulais ma propre entreprise, et JP était un partenaire idéal. Je n’ai jamais regardé en arrière, et je n’ai aucun regret.

Guillaume, avec une formation dans le domaine de la construction, qu’est-ce qui vous a motivé à faire le saut dans l’univers de la mode et du retail?

Guillaume : Je suis très chanceux de pouvoir travailler avec mes frères sur un projet commun. Le monde de la construction et celui de la mode sont effectivement très différents. Cependant, mon expérience acquise dans le domaine de la construction, notamment en gestion de projet, de matériaux et de personnel, me sert tous les jours dans le rôle que j’assume chez Quartz.

Ça fait maintenant 5 ans qu’Altitude Sports collabore avec vous sur des cocréations exclusives. Qu’est-ce qui vous excite le plus de notre cinquième collaboration?

Jean-Philippe : Nous sommes très fiers de l’édition de cette année. L’objectif était de créer un produit à la fois urbain et performant, en faisant un clin d’œil aux origines plein air d’Altitude Sports. Nous avons ainsi créé un modèle contemporain avec des fermoirs scellés, des couleurs contrastantes et des matières techniques comme le micro-ripstop. Il s’agit d’un modèle unique qui sort du lot!

À quoi peut-on s’attendre de Quartz Co. dans le futur?

Jean-Philippe : Nous avons une forte demande – ici comme à l’international – pour créer plus de manteaux légers pour l’automne et le printemps. Nous avons plusieurs nouveautés qui seront disponibles à partir du printemps 2020, avec l’arrivée de nos tissus en coton techniques et durables.

Magasinez Quartz Co. sur Altitude Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *