Qu’est-ce qu’un manteau «softshell» ?

Rédigé par : Camille Domon

Arc’teryx, Mountain Hardwear, Norrona, Outdoor Research. Qu’est-ce qu’un manteau «softshell» ?

Tous les manteaux possèdent un rôle et une utilité qui leur sont propres: ils vous garderont au sec durant vos excursions en montagne, et vous protégeront du froid quand vous vous rendez dans un souper en ville. Les imperméables sont faits pour les jours de pluie; les coquilles résistantes à l’eau sont adaptées aux aventures extérieures; les parkas vous garderont au chaud dans le froid de l’hiver; les manteaux à isolation légère sont parfaits une fois superposés à d’autres couches.

Mais quand est-il des fameuses coquilles souples ou «manteaux softshells»  ? Quel est leur rôle et sont-ils vraiment nécessaires dans votre garde-robe?

Alors, un softshell c’est quoi?

Les manteaux softshells, aussi appelés «coquilles souples» ont fait leur entrée dans le monde des vêtements techniques au début des années 2000. Pensés comme une pièce hybride, à mi-chemin entre la coquille imperméable et la laine polaire ultra-respirante, ils sont à l’origine destinées pour les activités à haute intensité aérobique. En 2003, presque toutes les compagnies de vêtements techniques élaboraient leur propre version du softshell. Puis, aussi soudainement qu’elles sont apparues sur le marché, les coquilles souples ont disparues…

… Avant de faire un retour en force tout récemment face à la demande grandissante. Plus efficaces que jamais, retrouvez de nouveaux modèles hautement techniques chez de nombreuses marques aussi réputées qu’Arc’teryxMountain Hardwear, ou Outdoor Research.

Les manteaux sofshells sont habituellement constitués d’un assemblage de matériaux tels que le polyester et le nylon, qui sont tissés ensemble afin d’obtenir une fabrique à la fois durable et confortable. Parfaite pour une utilisation extérieure soutenue, cette combinaison est ultra-respirante.

Ceux qui sont à la recherche d’un manteau technique pour faire face à un large éventail de conditions météorologiques sans pour autant limiter leur mobilité trouveront certainement leur bonheur avec une coquille souple. 

norrona softshells

D’où vient l’engouement pour ce type de manteaux? Outre les caractéristiques techniques mentionnées précédemment, il s’agit de vêtements parfaits pour superposer à d’autres couches. Que vous partiez en excursion d’alpinisme ou de ski de randonnée, les coquilles souples sont particulièrement efficaces quand l’aventure vous amène dans des sentiers ardus et reculés. Ainsi, les manteaux softshells possèdent une place tout à fait méritée dans la garde-robe de chaque amateur de plein air.

Les caractéristiques principales de ce type de manteau sont leur polyvalence, leur résistance aux averses et au vent, leur souplesse et surtout leur respirabilité. Un joli cocktail qui vous permettra de profiter pleinement des longues heures que vous passerez en nature.

Différents types de coquilles souples

Comme toute pièce de vêtement technique, il existe de nombreuses variations de styles chez les coquilles souples. Prenez les manteaux de pluie par exemple. Au moment de trouver le modèle parfait, vous réaliserez rapidement qu’il existe des manteaux 2L, 2,5 L et même 3 L. Bien qu’ils soient tous considérés comme imperméables, chacun possède des caractéristiques techniques qui lui sont propres. Le principe est le même du côté des coquilles souples où chacune des variations correspondra à une fonction ou une activité spécifique. 

Les manteaux softshells légers et extensibles

Il s’agit de la catégorie de coquilles souples la plus répandue. Ce type est idéal comme couche intermédiaire sous un manteau imperméable, ou porté seul quand le temps n’est pas trop froid. Les softshell légers et extensibles sont aussi généralement coupe-vent, résistants à l’eau et, surtout, extrêmement respirants. Ces caractéristiques en font de très bons vêtements pour vous garder au sec lorsque tombe une fine pluie durant vos longues randonnées, vos excursions à vélo ou même durant une séance de ski de fond. 

Mammut

Kento Light SO 

Magasinez

falketind flex1 jacket

Norrøna

Falketind flex1

Magasiner

Patagonia

Manteau Houdini 

Magasinez

gamma mx jacket

Arc’teryx 

Gamma MX 

Magasiner

Coquilles souples laminées 

Les coquilles souples laminées sont conçues pour sortir quand le temps est froid et humide. Ils sont équipés d’une membrane à l’épreuve du vent et de la pluie qui vous permettra de braver les conditions météorologiques plus capricieuses, vous gardant confortablement au sec. Ce type de manteau softshell offre des caractéristiques techniques similaires aux vêtements résistants à l’eau ou aux hardshells, tout en étant plus léger et plus respirant.  

En bref, les coquilles souples laminées sont un bon choix pour ceux qui n’aiment pas être à la merci des éléments et préfèrent rester bien au sec au moment de pratiquer leurs activités extérieures favorites.

Arc’teryx

 Manteau Solano – Femmes

Magasinez

solano softshell

Arc’teryx 

 Manteau Solano – Hommes

Magasinez

Coquilles souples hybrides

Les coquilles souples hybrides combinent les caractéristiques des deux catégories précédentes, ce qui en fait le type le plus durable et performant. Les coquilles souples hybrides utilisent ainsi un assemblage de tissus afin d’offrir une respirabilité impressionnante et une protection robuste contre les éléments. Ce type de manteau est cependant moins courant que les précédents et est souvent considéré comme une sous-catégorie des manteaux laminés.

The North Face

Coquille Summit L4 Windstopper® 

Magasinez

Dynafit 

Manteau Speedfit WINDSTOPPER® 

Magasinez

Dynafit 

Manteau Speedfit WINDSTOPPER® 

Magasinez

Norrøna

Manteau Falketind Windstopper Hybrid 

Magasinez

Matériaux généralement utilisés:

 Coquilles souples légères et extensibles Coquilles souples laminées
  • Schoeller
  • Nylon ou polyester
  • Polartec Power Shield
  • Apex Aerobic 
  • Apex ClimateBlock
  • M2 and M3
  • TuffStretch
  • GORE-TEX®
  • WindStopper
  • Ventia
  • Conduit
  • Omni-Tech
  • Polartec Windbloc
  • Marmot M1

what is a softshell

La différence entre un manteau résistant à l’eau et une coquille souple

Même si une coquille souple hybride ressemble énormément à une coquille résistant à l’eau, comment faire la différence entre les deux? Tout repose sur le côté respirant du produit.  Peu importe la technicité d’un manteau imperméable, il demeurera toujours une certaine quantité d’humidité qui restera emprisonnée dans le tissu. Lors d’une randonnée ou d’une séance de course, c’est votre sueur, prisonnière du manteau, qui vous laissera une sensation de moiteur.

La plupart des coquilles résistantes à l’eau sont constituées d’un assemblage de tissus, laminés à une membrane imperméable ou un revêtement microporeux, tandis que les softshells utilisent plutôt une couche de DWR (Durable water repellent). La membrane imperméable la plus commune est le fameux GORE-TEX®, tandis qu’HyVent, PreCip et Dry.Q™ sont les revêtements microporeux habituels. Toutes ces technologies empêchent efficacement l’eau de pénétrer votre vêtement, mais sont lacunaires du côté de la respirabilité.  

Vous pouvez  aussi facilement différencier un manteau imperméable d’une coquille souple en observant leur taille une fois comprimée. La plupart des manteaux techniques à l’épreuve de l’eau sont conçus pour être extrêmement compacts. Les softshells, au contraire, le sont un peu moins puisqu’ils ont été pensés pour être portés en tant que couche intermédiaire. Souvent fait de laine polaire, les coquilles souples sont douces contre la peau, mais sont aussi plus volumineuses.

Finalement, la différence majeure entre les deux types de manteaux est que les imperméables techniques sont faits pour vous protéger le mieux possible des éléments, tandis que la principale caractéristique d’un softshell est sa respirabilité.

La différence entre coquille souple et laine polaire

Avant même de commencer, il est important de savoir ce qu’est la laine polaire. Il s’agit d’un type de manteau fait d’un tissu extrêmement doux et doté d’une bonne capacité thermique. Même s’il porte le nom de «laine», de manière générale, ce matériau isolant est fait de polyester synthétique. Exception faite des manteaux de laine polaire dotés de la technologie Windstopper, ceux-ci ne sont habituellement ni coupe-vent ni imperméables. Ils résistent cependant à l’eau et sont relativement respirants. Ils font donc office de vêtements de choix au moment de superposer les couches.

Quoique plusieurs coquilles souples soient à la base constituées de laine polaire, ils diffèrent grandement des chandails de laine polaire habituels. Grâce à leur construction résistante et leur fini robuste, le tissu des softshells a moins tendance à s’abîmer, à faire des grumeaux et à attirer les poussières et les poils d’animaux.

Au final, par rapport à la laine polaire, les softshells offrent une meilleure protection contre le vent et la pluie. 

softshells

En résumé, votre manteau softshell ne remplacera pas votre imperméable sous les averses de pluie, neige ou neige fondante. Il vous gardera cependant bien au sec durant les exercices physiques, même quand le temps est humide et venteux. Les coquilles souples portent bien leur nom et vous permettent de vous mouvoir confortablement pendant vos différentes aventures. Si vous êtes un nouveau venu dans le monde des activités en plein air, acquérir un manteau softshell devrait être parmi vos priorités. Pour les vétérans, eh bien… vous avez probablement déjà quelques spécimens du genre dans votre garde-robe, qui attentent impatiemment votre prochaine aventure.

Magasiner les softshells pour femmes

Magasiner les softshells pour hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *