Guide: choisir son réchaud pour le camping

Rédigé par : Camille Domon

Biolite, Jetboil, MSR, optimus, réchaud. Guide: choisir son réchaud pour le camping

Déjeuner, dîner, souper… quel que soit le repas, il est possible de cuisiner comme un chef, même en excursion loin de la civilisation. Quand vient le temps de concocter des plats en plein cœur de la nature, avoir un réchaud adapté à vos goûts et à vos besoins fait toute la différence. Il en existe cependant de nombreux types et il peut être difficile de s’y retrouver quand vient le temps de dénicher celui qui convient.

Quelques astuces d’abord, afin d’orienter votre recherche:

  • Considérez l’intensité de la flamme: une flamme plus faible est suffisante pour réchauffer de l’eau ou cuire des repas instantanés, mais favorisez un réchaud plus puissant si vous comptez préparer des plats plus élaborés.
  • Pensez à la taille et au poids du réchaud choisi: un petit appareil est parfait pour une longue randonnée en solo, mais il vous faudra un réchaud plus gros si vous cuisinez pour toute la famille.
  • Choisissez attentivement le type de combustible qui vous convient: selon la destination, cela peut faire toute la différence. Il existe 4 types de réchauds: à gaz, à essence, à bois et à alcool.
    Que vous fassiez bouillir de l’eau pour votre café matinal au bord d’un lac ou que vous cuisiniez le souper après une journée d’escalade, découvrez quel réchaud conviendra à votre prochaine aventure.

Réchaud à gaz

cruz stove

Optimus

Réchaud Crux

Buy Now

Jetboil

Système de Cuisson Jetboil Zip Carbon

Magasinez

Coleman

Réchaud au Butane/Propane Fyrestorm

Magasinez

MSR

Réchaud SuperFly avec Auto Start

Magasinez

Les réchauds à gaz utilisant des bonbonnes de propane, butane ou d’isabutane sont certainement les plus répandus. Ce sont des appareils fiables et faciles à utiliser. Leur temps d’ébullition est plutôt rapide (environ 3min par litre) et il est possible de gérer l’intensité de la flamme selon vos besoins. Comme ils ne nécessitent pratiquement pas d’entretien, il s’agit d’un bon choix pour ceux qui recherchent un appareil simple et pratique.

Attention cependant, de toujours avoir une bouteille de combustible à porter de main. Il n’est pas toujours facile de trouver des cartouches de rechange selon votre destination, surtout si vous voyagez à l’étranger. De plus, même si elles sont très légères, les cartouches de gaz ne sont pas réutilisables et doivent être recyclées une fois vides.

Il est surtout important de noter que les réchauds au gaz tolèrent mal les températures froides et l’altitude. Plus adaptés au camping trois saisons, ils feront parfaitement l’affaire si vous recherchez un produit fiable et compact pour un week-end de camping en forêt ou pour une randonnée de quelques jours.

Réchaud à essence

Optimus

Réchaud Nova

Magasinez

Optimus

Réchaud Polaris Optifuel 

Magasinez

MSR

Réchaud WhisperLite Universal

Magasinez

Les réchauds à essence sont souvent multicombustibles et fonctionnent aussi bien avec de l’essence C, du pétrole ou du kérosène. Bien qu’il soit nécessaire de traîner une bouteille où sera rangé le combustible, celle-ci peut être remplie autant de fois que nécessaire. C’est donc un choix plus écologique que le gaz. Les réchauds à essence nécessitent un peu plus d’attention durant l’utilisation puisqu’ils doivent être préchauffés et requièrent un entretien plus assidu.

Il s’agit pourtant d’un type de réchaud particulièrement pratique pour les grands voyageurs à la découverte de lieux reculés, car on retrouve le combustible nécessaire peu importe où l’on se trouve dans le monde. Quoiqu’un peu plus lourd que le gaz, l’essence supporte très bien le froid et l’altitude. Ce type de réchaud ne vous fera donc jamais défaut, même dans les régions où le mercure chute sous zéro ou durant vos treks en montage. 

réchaud biolite

Réchaud à Bois

BioLite

Réchaud CampStove 2 avec FlexLight

Magasinez

BioLite

Cuisinière Base Camp

Magasinez

Relativement récents sur le marché, les réchauds à bois peuvent s’avérer très pratiques selon la région visitée. En forêts, là où les branches et les brindilles abondent, vous serez en totale autonomie et n’aurez pas besoin de traîner de combustible dans vos bagages. Attention pourtant aux interdictions de feu en vigueur, ainsi qu’aux zones à risques d’incendie. De plus, pensez à vous munir d’outils de cuisine qui se nettoient facilement, car la flamme a tendance à laisser des traces de suie.

Ce type de réchaud nécessite un peu plus de technique que les autres lors de l’allumage, surtout si le bois utilisé est le moindrement humide. Pourtant, il s’agit d’un appareil au combustible particulièrement écologique puisqu’il ne laisse aucune trace et utilise une matière naturelle et renouvelable.

Petit bonus: en brûlant, les modèles de réchauds à bois Biolite permettent d’emmagasiner assez d’énergie pour charger une lampe DEL et autres appareils électroniques tels que votre cellulaire. 

Réchaud à alcool

Il existe finalement des réchauds qui utilisent de l’alcool soit liquide, soit en tablette ou en gel. Simple et léger, ce système ne requiert pratiquement aucun entretien. L’alcool est aussi un combustible qui tolère bien le froid, mais qui nécessite un préchauffage si le mercure chute sous zéro.

Les réchauds à alcool sont cependant moins puissants que les autres. Non seulement nécessitent-ils un temps d’ébullition plus long, mais il est difficile de régler l’intensité de la flamme, ce qui limite grandement l’éventail de plats qu’il vous sera possible de préparer. 

Something is wrong.
Instagram token error.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *