Revue de la veste Helo par Peak Performance

Rédigé par : Jérôme Guay

Ski & snowboard, ski hors piste. Revue de la veste Helo par Peak Performance

Lorsque j’ai reçu la veste Helo de Peak Performance et que je l’ai regardé pour la première fois, je savais que cette couche intermédiaire allait être parfaite. Au moment d’écrire ces lignes, je dois avouer que je l’ai sur le dos tellement elle est agréable à porter.

Magasiner Peak Performance

Notre avis

Points positifs:

  • Douce, confortable et sans frottements
  • Fermeture éclair longue et pratique
  • Poches pratiques et bien placées
  • Vêtements esthétiques

Points négatifs:

  • Prix élevé

J’adore porter un vêtement en polaire comme couche secondaire. Voici pourquoi :

Lors d’une sortie en ski hors-piste, j’aime pouvoir porter ma coquille (aération ouverte), tout en ayant ma couche intermédiaire. Avec la veste Helo, je suis en mesure de la garder assez longtemps sans devoir l’enlever lors de mes ascensions. Par temps froid, je peux même la garder jusqu’au sommet. La veste respire suffisamment, sans être étouffante comme une couche en duvet par exemple, ce qui est un grand atout.

De plus, sa capacité isolante est suffisante pour profiter d’une descente en ski hors-piste.  Skier dans la poudreuse à travers des arbres et de multiples obstacles, ça donne chaud. Alors pour moi, c’est une excellente option pour ne pas suer. De plus, pouvoir terminer sa descente et entreprendre la montée sans devoir effectuer de changement est un net avantage. Je ne cesserai de parler en bien de ce type tissu!

Cette veste est composée à 74 % de polyester, 20% de laine et 6% d’élasthanne. Une combinaison qui semble bien réussie, car cela englobe l’ensemble des propriétés désirées pour faire de l’activité physique tout en étant très légère. C’est respirant, chaud, ça sèche rapidement et c’est très confortable.

Les points forts

Cette veste est vraiment douce (vive les laines polaires!) et elle est juste assez élastique pour bien se coller à la peau et permettre une belle liberté de mouvement. Et que dire de son collet doublé bien douillet. Pour moi ce dernier joue un rôle important dans la sélection d’une couche intermédiaire, car le cou s’y frotte tout au long de l’effort. Dans ce cas-ci, le frottement n’est pas ressenti, il devient simplement plaisant.

De plus, la fermeture éclair descend jusqu’à la base du vêtement, ce qui permet de l’enlever facilement lorsque nécessaire. C’est selon moi un aspect très important à considérer lors de l’achat d’une veste de ce genre. Effectivement, j’ai eu longtemps un « polar » avec une petite fermeture éclair (au niveau du cou seulement) et c’est assez dérangeant à chaque période de changement.

Aussi, les deux poches latérales sont bien situées et bien pensées. Simples et efficaces, elles sont utiles dans multiples situations en randonnée ou dans la vie urbaine. Par exemple, lors de ma dernière aventure de ski, je les ai utilisées pour réchauffer mes batteries de caméra lors des ascensions et ce fut très efficace. Dans le cas d’une utilisation urbaine, elles peuvent très bien abriter un cellulaire ou un portefeuille.

Finalement, je considère que côté esthétisme, Peak Performance fait bien son travail. Effectivement, ce vêtement se porte bien dans toutes circonstances, autant en plein air qu’en ville ou même chez soi. Combiné à son confort, on a juste envie de se le mettre sur le dos à tout moment.

Petit point faible

Croyez-le ou non, je n’ai pas trouvé de point faible excepté son prix au détail qui s’élève à 220 $. Mais comme bien souvent, la qualité, ça se paye.

Verdict

Sans aucun doute, j’adore la veste intermédiaire Helo qui est bien réfléchie. Elle me sert parfaitement lors de mes sorties de ski hors-piste tout en étant toujours à ma disposition dans le confort de ma maison ou en après-ski. Sa douceur, son bon ratio chaleur /respirabilité et son esthétisme en font une veste intermédiaire de choix pour tout amateur de plein air. Sur ce, bon magasinage et bon ski !

* Merci spécial à ma sœur Marianne pour les photos.

Magasiner Peak Performance

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *