Au banc d’essai : le manteau Helix en MerinoLOFT de Icebreaker

Rédigé par : Leigh McClurg

Icebreaker. Au banc d’essai : le manteau Helix en MerinoLOFT de Icebreaker

En résumé :

Le Helix est manteau chaud, novateur et polyvalent qui utilise le nouvel isolant MerinoLOFT de Icebreaker. La coupe est bonne, il ne tire pas ou ne s’entasse pas lorsque l’on pratique une activité de plein air et possède toutes les caractéristiques que je recherche dans une couche intermédiaire. J’aime beaucoup la doublure à l’intérieur en mérinos qui est très douce sur la peau comparativement à d’autres matériaux synthétiques.

Notre revue de ce produit
8.6 / 10

Les points forts :

Éthique

Étonnamment chaud

Belle coupe

Les aspects à noter :

Besoin d’une poche pour le rangement

Plus lourd que le duvet

 

Icebreaker manteau Helix MerinoLOFT

Premières impressions et observations :

« Wow, des fibres de laine utilisées comme isolant! », résume ma première impression. J’étais vraiment impatient de le mettre à l’essai dans les montagnes pour le comparer aux manteaux que je possède déjà et dont l’isolant est soit en duvet ou en synthétique.

Je l’ai donc amené pour faire une petite rando en solo dans les montagnes. Après l’avoir porté en déplacement pendant un certain temps, j’ai commencé à apprécier la coupe de ce manteau. Il est bien ajusté au torse sans tirer sous les aisselles.

Au bout des manches se trouvent des trous de pouces plutôt efficaces pour garder mes mains au chaud. À l’intérieur du manteau, une poche est bien positionnée sur la poitrine me donnant un accès facile à mon cellulaire. Une ouverture permet d’y passer le fil des écouteurs.

 

Icebreaker manteau Helix MerinoLOFT

 

Dans l’ensemble, j’ai été étonné que le manteau soit si confortable à porter étant donné son poids léger. Une doublure en mérinos à l’intérieur combinée au nouvel isolant MerinoLOFT de Icebreaker donne l’impression que le manteau devrait être 10 fois plus lourd, mais ce n’est pas le cas!

J’ai déjà porté des manteaux de laine en ville, et je les aimais, mais jamais je ne les aurais emportés dans les montagnes, tout simplement parce qu’ils sont trop lourds. Avec cette nouvelle collection de manteaux MerinoLOFT de Icebreaker, le juste équilibre en la légèreté que l’on attend d’un manteau technique et la chaleur et le confort que procure la laine est atteint.

 

Icebreaker manteau Helix MerinoLOFT

 

Pour :

  1. Confortable : la coupe tombe bien et l’intérieur en mérinos est agréable sur la peau.
  2. Chaleur : La nouvelle isolation MerinoLOFT est très efficace. Elle bien gardé mon corps au chaud lorsque je prenais des pauses en altitude.
  3. Coupe bien ajustée : Embrasse parfaitement le haut du corps aux bons endroits et crée peu de trous d’air, laissant peu de place au froid et évitant que le manteau ne se ramasse en tas lorsque l’on porte un sac à dos.
  4. Éthique : le MerinoLOFT est fait en partie de retailles de laine recyclée.

 

Icebreaker manteau Helix MerinoLOFT

 Contre :

  1. Le manteau ne peut pas se ranger à l’intérieure de l’une de ses poches, ce que j’aurais apprécié.
  2. Un peu plus lourd que le duvet.

Achetez-le si :

Vous recherchez à la fois le confort et la chaleur d’un manteau de laine combinée à la polyvalence et légèreté des vêtements techniques actuels.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *