Qu’est-ce que la technologie MIPS?

Rédigé par : Kelsey Begg

Giro, Nutcase, Oakley, POC. Qu’est-ce que la technologie MIPS?

La technologie MIPS a fait beaucoup parler d’elle ces dernières années, et elle se retrouve maintenant dans de nombreux modèles de casques de vélo, de ski et de planche à neige. On la reconnaît facilement grâce au petit cercle jaune MIPS sur le côté du casque. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement?

MIPS correspond en fait à Multi-directional Impact Protection System (Système de protection contre les impacts multidirectionnels). Sa fonction principale est de réduire les forces de rotation causées par certains coups portés à la tête. Développée par des neurochirurgiens et par d’autres scientifiques, cette technologie s’est avérée efficace dans la réduction des impacts sur votre cerveau causés par les chocs obliques.

Comment la technologie MIPS fonctionne-t-elle?

À l’intérieur d’un casque muni de la technologie, vous trouverez une sorte de doublure située dans le creux du casque. Elle est souvent jaune comme le logo MIPS. Celle-ci est située juste sous le rembourrage, et est conçue de façon à bouger indépendamment, mais pas plus de quelques millimètres.

Si votre boîte crânienne subit un impact oblique, le casque bougera et la doublure MIPS bougera aussi, mais indépendamment du casque lui-même, en imitant en quelque sorte le mouvement du liquide céphalo-rachidien, entre le cerveau et le crâne. Ce mouvement indépendant réduit de manière importante la force de l’impact porté au cerveau, ce qui minimise le risque ou la gravité d’une blessure à la tête.

Est-ce qu’un casque doté de la technologie MIPS semble différent?

Pas du tout. La seule véritable différence réside dans la présence d’une doublure jaune sous la protection rembourrée du casque. La plupart des modèles sont également dotés du logo MIPS à l’extérieur. À part ça, vous ne pourrez pas vraiment faire la différence entre un casque MIPS et un casque ordinaire simplement en l’essayant.

Si vous possédez à la fois un casque MIPS et un casque ordinaire, vous pouvez les essayer l’un à la suite de l’autre, et tenter de remarquer la différence en bougeant lentement votre casque sur votre tête. Vous remarquerez peut-être que, d’un côté, le casque MIPS bouge légèrement par-dessus la doublure MIPS, de manière séparée. D’un autre côté, le casque ordinaire bouge entièrement en suivant le mouvement de votre tête, en un seul mouvement.

À lui seul, ce mouvement peut vous donner une idée assez claire de ce qui arrive à votre casque ou à votre tête lorsque vous subissez un impact oblique, par exemple lors d’une chute à vélo.

Smith Optics

Forefront MIPS

Magasinez

Oakley

ARO5

Magasinez

POC

Crane MIPS

Magasinez

Nutcase

Metroride MIPS

Magasinez

Ai-je besoin d’un casque MIPS?

Même si les casques MIPS ont été originellement conçus pour les sports à grande vitesse et dans le but d’éliminer les blessures les plus sérieuses, absolument n’importe qui peut en porter un. Pour tous ceux qui compétitionnent à haut niveau, où le risque de blessure grave est plus élevé, opter pour un casque MIPS peut s’avérer un choix judicieux. Si vous partez à vélo parfois le week-end, simplement pour une petite balade dans votre quartier, il existe également des casques MIPS adaptés à votre style.

Que vous soyez en train de magasiner pour un casque de vélo de montagne ou pour un casque de vélo de route, vous pouvez facilement trouver un casque doté de la technologie MIPS. Évidemment, un casque MIPS coûtera un peu plus cher qu’un casque ordinaire, mais dites-vous que vous investissez quand même dans la santé et la sécurité de votre cerveau.

Comme mentionné précédemment, l’on retrouve aussi la technologie MIPS dans les casques de ski ou de planche à neige. Vous pouvez ainsi protéger votre tête toute l’année et pratiquer vos sports préférés de manière beaucoup plus sécuritaire.

Giro

Zone MIPS

Magasinez

Oakley

Mod5 MIPS

Magasinez

Smith Optics

Quantum MIPS

Magasinez

Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. Il est peut-être temps d’explorer vos options et de découvrir si un casque MIPS pourrait vous convenir. On teste un casque ordinaire en lui faisant passer une série de tests où on le fait tomber à la verticale sur une surface plane. Jusqu’ici, tout va très bien si on ne veut qu’évaluer sa résistance aux impacts verticaux. Dans la réalité, toutefois, la plupart des blessures sont causées par des chocs obliques. La technologie MIPS est fondée sur ce problème, et œuvre pour améliorer la protection des casques face aux impacts obliques.

Magasinez MIPS

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *