Comment choisir une tente légère pour la randonnée

Rédigé par : Vincent Malo

Camping, The North Face. Comment choisir une tente légère pour la randonnée

Le Québec, quel terrain de jeu parfait pour les aventures en plein air! Randonnée, camping, trekking… Trop souvent, on n’ose pas aller plus loin que les campings avec Wi-Fi et autres commodités. La Belle Province, comme le reste du Canada, regorge pourtant de secrets bien gardés. Parfait pour sortir de sa zone de confort. Avec le bon équipement, bien sûr.

Que vous vous déplaciez à pied, à vélo ou encore à moto, une tente compacte et légère devrait assurément être le premier article sur votre liste.

La gamme Triarch de The North Face

J’utilise en ce moment une tente Triarch 1 de The North Face, construite en tiges d’aluminium DAC, à la fois résistantes et hyper légères. Ses vestibules vous permettront de garder tous vos bagages au sec, tout en maximisant l’espace intérieur. Elle est également assez haute pour vous permettre de bien circuler. Après plus de 4 ans d’utilisation sous toutes les conditions, ma Triarch 2 m’a toujours surpris par sa rapidité de montage (et de démontage) et son étanchéité sans faille. 

À travers mes aventures aux quatre coins de la planète, cette tente a toujours surpassé mes attentes. C’est un modèle parfaitement adapté à mes besoins, qui se transporte facilement et permet donc de découvrir des endroits difficilement accessibles. Avant de partir, il est plus qu’important de bien faire ses recherches. Voici quelques points à considérer avant de faire l’achat d’une tente. 

Transport & légèreté

Le premier aspect à prendre en considération lors de l’achat d’une tente, c’est l’endroit où vous vous rendez, et plus précisément comment vous vous y rendez. Par exemple, si vous voyagez à vélo, optez pour une tente compacte et étroite qui ne dépasse pas la largeur de votre guidon, afin de rendre votre aventure en bikepacking plus aérodynamique. Si vous vous déplacez à pied, une tente dont on ne sent pas le poids dans son sac fait toute la différence pour le dos lors d’une longue randonnée.

Une tente compacte se fixe aisément à votre guidon, sans ajouter de poids et sans influencer la conduite du vélo.
Une tente légère permet de monter le camp n’importe où, comme ici à Sombrio Beach.

Monter la tente

Monter une tente ne devrait pas être compliqué. Certains modèles sont faits pour se déplier facilement, tandis que d’autres nécessitent plus d’assemblage. Ma tente Triarch de The North Face se monte sans problème, même dans le noir, et elle se démonte rapidement. Je vérifie toujours le temps nécessaire pour le montage et le démontage d’une tente. Le plus rapide est évidemment le mieux, surtout si vous aimez partir tôt le matin.

En plus des tiges de la tente, assurez-vous d’investir dans un modèle qui inclut un bon nombre de piquets en aluminium. Ces derniers sont vitaux pour que votre tente ne parte pas au vent! Les petites tentes ont moins tendance à s’envoler, à conditions d’être bien ancrées au sol.

Ici, le camp de base de Landmannalaugar en Islande, où le sol volcanique exige que les tentes soient fixées à l’aide de lourdes roches déposées aux quatre coins.
Camping sauvage dans un endroit un peu interdit…

Dimensions

Vous avez déjà entendu Less is more? Ça s’applique ici, et c’est probablement la règle la plus importante. Évidemment, selon votre mode de transport, vous pouvez vous équiper d’une plus grande tente… Mais ça peut aussi être trop gros pour rien. Les tentes compactes ont l’avantage de vous permettre de camper dans des espaces restreints. Pas besoin d’une 4 places si vous êtes seul!

Une tente compacte qui se transporte facilement peut également être un excellent plan B. Chaque aventure amène son lot de surprises. Peut-être découvrirez-vous un coin reculé, dissimulé au milieu de la forêt, où vous voudrez camper afin de poursuivre l’exploration le lendemain matin, même si ce n’était pas prévu. Dans de telles circonstances, mieux vaut être préparé à toutes éventualités en emportant toujours une tente légère qui se rangera facilement dans votre backpack. Un must pour le hors-piste.

Température & conditions météo

Il est important d’acheter une tente qui fera l’affaire selon la saison. Avant de vous rendre à Joshua Tree avec une tente d’été, analysez la météo, question de faire face aux éventuelles nuits froides et chemins enneigés. Une tente 3 ou 4 saisons est toujours utile, même si vous pensez camper seulement l’été. La nature est imprévisible. Nul ne sait si les températures ne tomberont pas sous zéro, même en septembre!

Une tente 3 saisons sera capable de résister au vent, aux averses ainsi qu’à la neige faible. Pour le camping en altitude ou les conditions plus difficiles, mieux vaut une tente 4 saisons, plus robuste.

Un autre détail que l’on a tendance à négliger est le sac de transport. Assurez-vous d’avoir un sac protecteur parfaitement étanche. Il n’y a rien de pire que de monter une tente mouillée après une journée passée à traverser lacs et rivières.

Ici, la tente Homestead de The North Face. Un peu moins légère que la gamme Triarch, mais très confortable et résistante aux vents du désert californien!
Vérifiez l’étanchéité du sac protecteur de la tente. On ne sait jamais ce que le trajet nous réserve!

#CAMPVIBES

Des ascensions techniques sur les falaises escarpées d’Ucluelet, en Colombie-Britannique, aux randonnées en sac à dos à travers les vallées sauvages de l’Islande, une bonne nuit de sommeil est essentielle à tout bon explorateur. Avec une tente compacte et légère, vous dormirez confortablement n’importe où.

Il n’y a rien de tel que de se retrouver au beau milieu de nulle part et de sortir de sa zone de confort. Sans parler de toutes les photos #campvibes qui inonderont Instagram à votre retour.

Magasinez notre sélections de tentes

Merci à Julien Grimard (@juliengrimard), Paul Ladevèze (@paulladeveze), Antoine Caron (@antoineclae) et Jordan Lovelis (@jlovelis) pour les imges.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *