Revue de BioLite CampStove

Rédigé par :

Biolite, Camping. Revue de BioLite CampStove

Bon, d’accord, j’ai un train de retard, le réchaud à bois BioLite n’est plus la nouveauté à la mode qu’il était il y a quelques années. Mais ça reste un produit intrigant et un peu hors du commun, que j’ai enfin essayé.

biolite-campstove-picture-camping-2

Le réchaud

Le réchaud est composé de deux parties principales: le brûleur, où on va faire le feu de bois entretenu par un petit module composé d’une thermopile, d’un peu d’électronique et d’un ventilateur. L’ensemble est assez gros et lourd, pas idéal pour un voyage à vélo ou une randonnée en autonomie. Quoique, il n’y a aucun combustible à transporter, ça compense un peu.

Comment cela fonctionne

Le principe est simple: la thermopile convertit une partie de la chaleur du feu en électricité qui alimente le ventilateur, qui souffle sur les braises. Le reste de l’électricité est disponible pour charger la batterie interne du dispositif, ou alimenter une prise USB pour charger un appareil branché.

C’est parti, allumons le feu.

Quelques brindilles sèches dans le fond du brûleur, un cube d’allume-feu, et c’est parti. On peut probablement remplacer l’allume-feu par des amandes ou de l’écorce de bouleau, mais j’ai été fainéant et ai choisi la facilité chimique.

Qu’il y ait des flammes!

Une fois le feu allumé, on peut ventiler, et déchaîner les flammes de l’enfer. Très vite, il faut ajouter des brindilles de calibre un peu plus important pour obtenir rapidement une chaleur intense propice à la cuisson. Le ventilateur émet un petit bruit, un peu désagréable à la longue…mais quel réchaud est parfaitement silencieux?

Je fais chauffer l’eau des pâtes dans la bouilloire BioLite, parfaitement adaptée au réchaud; les évents à la base de la bouilloire permettent d’alimenter le feu en bois sans la bouger. L’ensemble constitue une petite tour, assez haute mais finalement bien stable. En quelques minutes (je n’ai pas chronométré, mais en gros, c’était plus rapide que ce que je pensais), l’eau bout. Ça chauffe ce truc!

biolite-campstove-picture-camping-3

Il faut alimenter en brindilles de la longueur d’une largeur de main pour garder un feu constant. En arrêtant d’alimenter pendant quelques temps, on peut diminuer la chaleur émise par le réchaud et faire mijoter un petit peu plus. Parfait pour les pâtes, donc.

Une fois la cuisson terminée, il reste un petit tas de braises dans le brûleur. On peut facilement mettre le réchaud de côté, et garder le feu en vie, soit pour charger des bidules électroniques dont on n’a pas l’utilité en camping, soit pour griller des guimauves à la fin du repas!

biolite-campstove-picture-camping-5

Vous pouvez obtenir une charge

À propos de chargement: ne vous attendez pas à la puissance d’une génératrice Honda 2kW. Dans les conditions idéales, le réchaud peut fournir 2W, soit 400 mA à 5V. C’est 20% de moins que ce que fournissaient les ports USB1 des ordinateurs d’anciennes générations. Pas grand-chose donc, mais ça a quand même le mérite d’exister, et vous permettra d’appeler votre grand-mère depuis le fond des bois, si le réseau cellulaire est disponible.

biolite-campstove-picture-camping-4

On ne peut pas générer beaucoup d’électricité avec ce réchaud, en revanche, comme générateur de fumée anti moustiques, c’est efficace. Il suffit de mettre trop de bois, que les braises ne peuvent enflammer facilement.

Opinion générale

En bref, je recommande chaleureusement, ou chaudement, ce réchaud un peu hors du commun, qui n’est pas une fumisterie. Finies les odeurs de gaz ou d’essence, et bienvenue aux guimauves grillées!
 

Pour résumer, les avantages:

  • Combustible facile à trouver sur place
  • Écologique
  • Grillades de guimauves possibles
  • Odeur agréable
  • Chargement léger de bidules électroniques

 

Et les inconvénients:

  • Encombrant et un peu lourd
  • Il faut du bois sur place
  • Bruit de ventilateur
  • Durabilité du ventilateur à prouver

 

Il y a 3 commentaires sur cet article intitulé “Revue de BioLite CampStove”.

  1. Bonjour,
    J’aurais aimé savoir si, à ton avis, je peux continuer à utiliser ma popote dessus ou s’il faut vraiment la bouilloire adaptée ?
    Merci !

    1. Bonjour Léa,

      Le format unique des produits BioLite (bouilloire, casserole, etc.) facilite la rapidité d’exécution, mais vous devriez tout de même être en mesure d’utiliser votre propre équipement.

      Merci!

  2. Bonjour,
    J’ai le mien depuis 2012. J’y ai ajouté l’option grill bbq. Très util pour les grillades. Viandes, légumes, saucisses, patates, etc. Tout y passe. Il est toujours aussi efficace après 4 ans. Seul bémol: le port usb avec lequel je n’ai jamais rien réussi à charger.
    La famille s’est agrandit, alors on a ajouté la version BaseCamp: beaucoup plus gros. Destiné au camping avec voiture. Après l’avoir essayé, c’est l’adopté. Mais c’est vraiment volumineux.
    Le plus grand avantage à mes yeux: ne plus se soucier du combustible (tant qu’on peut avoir du bois sur place).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *