Aménager et transformer un véhicule en camping-car

Rédigé par : Léa Saint-Laurent

NEMO Equipment, Therm-a-Rest. Aménager et transformer un véhicule en camping-car

La modification de véhicules en camping-car est à la une dans plusieurs de nos réseaux sociaux. Tout le monde cherche à s’évader et à vivre la vie sur la route. Rien n’équivaut au plaisir de pouvoir travailler où l’on veut, de se faire un casse-croûte entre deux points et de partager la vue d’un ciel étoilée chaque soir.

Que vous cherchiez à transformer votre bagnole à budget pour un voyage de courte durée ou bien de prendre vos cliques et claques pour profiter du bonheur de vie du plein air chaque jour : un guide bref et pratique.

Quel véhicule choisir?

Bon, ça y est. Vous avez vu toutes ces images sur des blogues de plein air de « petites maisons sur roues » ou bien de camping-car et vous aimeriez vous lancer dans ce type de projet. La première chose avant de débuter sera de bien choisir le véhicule selon vos besoins et votre budget.

Quand vient le temps de choisir un véhicule, vous allez devoir penser à l’espace que vous allouerez à un matelas pour un minimum de confort, donc muni de banquettes arrière amovibles de préférence. Modifier une Fiat : probablement pas le meilleur choix, à moins que vous soyez extrêmement créatif. Vous seriez un peu coincé la nuit entre vos genoux & tout votre équipement. Néanmoins, il n’est pas impossible de modifier une auto de plus petite taille, seulement plus compliquée. Idéalement, vous choisiriez une automobile du type tout terrain ou bien une fourgonnette. Exemples de fourgonnettes qui offrent beaucoup de flexibilité : Ford Astro Van ou Dodge Caravan.

Étendez-vous dans l’espace obtenu sans les banquettes et prenez les dimensions de cette espace. Tenez compte que vous allez surement dormir la porte arrière fermée. Vous sentez-vous à l’aise ou vous êtes cramés et sentez le début d’une crise de claustrophobie? Lorsque vous avez l’impression que vous pourriez passer quelques nuits dans cet espace, vous avez trouvé la perle rare.

camperized van

 La formule magique : Dimensions versus équipement, plus bien être.

Mais qu’est-ce que j’apporte et comment je rentre ça là-dedans? Question qui vaudra un beau moment de réflexion lorsque vous prenez en considération les dimensions du véhicule choisi. Gardez en tête que le confort du conducteur et du passager passe avant tout, bien sûr.

Avec l’espace relativement plat qui vous est alloué lorsque vous enlevez les sièges, vous voulez un ratio entreposage à la base, votre matelas et un peu d’espace pour vous dégourdir les bras en vous levant. Si vous ne partez pas longtemps et n’apportez pas beaucoup de choses, ça ne servira peut-être pas à grand de se casser la tête. Un peu moins d’organisation sera nécessaire. Pour la longue route : vous allez apporter de la nourriture, des vêtements, vos cannes à pêche, vos cossins de cuisine. Bref, vous voulez apporter tout ce qui vous sera utile pour faire bonne route, sans pour autant avoir l’impression de dormir dans une tanière contraignante. Les mesures des dimensions vous viendront en main lorsque vous devrez choisir une planche ou table basse pour vous faire une base de lit. Quelque chose d’assez robuste selon le poids et le tour est joué. Ça peut être autre simple qu’une planche de plywood. Vous savez que vous êtes sur le droit chemin tant que les passagers puissent incliner leurs sièges & que vous avez de l’espace en dessous de la structure pour votre équipement.

camping dinner

 

Rangement & Matelas

Si vous avez un grand volume d’équipement, considérez utiliser des bacs dans l’espace d’entreposage pour occuper le dessous de votre structure. Ceci pourrait aussi aider avec le support. Si vous les choisissez transparents, ça sera encore plus efficace pour s’y retrouver, aussi.
N’oubliez pas que le toit de l’auto pourra vous servir pour les équipements de taille tels que kayak, vélo, planche de surf, etc.

Côté matelas maintenant qu’on a révisé la base. Si l’espace vous le permet, rien ne vous empêche d’utiliser un matelas standard comme celui que vous avez à la maison ou un matelas mousse. C’est simple et ça fonctionne. Voyage à court terme? Pour peu de dépenses, un matelas avec une belle épaisseur à considérer : le matelas de sol Vector de Nemo ou bien le matelas Neoair Camper de Therm-a-Rest.

Pour l’ultime expérience du campeur qui sera sur la route pour une durée indéterminée, un matelas épais, moelleux est nécessaire. Notre suggestion à l’ordre du jour : le matelas DreamTime de Therm-a-Rest. Il ne prend quasiment pas de place dans votre camping-car!

Accessoires & fonctionnalités

Une fois une base solide bien établie pour votre repos et pour l’équipement essentiel viennent les extras.
Pour se créer de l’ombre ou un abri contre la pluie, la pose d’un store et de quelques rideaux peut être intéressante. Un store vous permettra de manger à la pluie sous les étoiles, tandis que les rideaux vous aideront à fermer l’œil. Vous pouvez vous permettre de rêver dans les deux cas.

Loin des yeux, près du cœur. Vous partez longtemps? Une petite touche personnelle à valeur sentimentale, le comble du bonheur en camping-car. Pensez à ce que vous avez à la maison qui pourrait raviver l’esprit lors de votre séjour. Un pendentif dans le rétroviseur, textile pour vous faire une couette ou taies d’oreillers ou même une petite plante qui ne requière pas trop d’attention. Ce qui est à recréer est l’ambiance d’être un peu chez soi.

camping

Camping-car : Rêves de luxe

Les grandes fourgonnettes & les bus sont parfaits pour la liberté du design d’une maison mobile. Folles sont les possibilités de modifications pour ceux qui ont le budget et qui sont bricoleurs. La construction d’un système de rangement bien organisé avec plusieurs cubicules ouvrables servant de plateforme, peut-être des tiroirs rétractables ou amovibles? Une mini salle à manger avec un comptoir pour les Martha Stewart édition camping de ce monde. Pourquoi pas? Laissez-vous prendre par votre imagination. 

Faites tout de même attention de suivre le guide offert par la SAAQ pour les véhicules modifiés ou de fabrication artisanale. Ceci vous évitera bien du trouble!

starry sky

Finalement pour le comble des mortels qui ne pouvaient pas s’offrir une Volkswagen Westafalia ou une Vanagaon, n’arrêtez pas de rêver et construisez! De mettre ses mains à la pâte, de voir son œuvre se développer et être au point est toujours très gratifiant.
Vous en apprendrez du nouveau et même sur soi.

La vie sur la route n’est pas toujours aussi séduisante que dans les courts métrages et documentaires, mais rien ne vous empêche d’y plonger. Surtout quand vous êtes entouré de la nature et de la compagnie d’un passager que vous appréciez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *