Cette semaine, je poursuis sur ma lancé en passant en revue quatre manteaux isolés en duvet classiques pour homme. Bien que tous ces modèles soient conçus pour braver des froids extrêmes, leur look urbain en fait d’excellents manteaux de ville. N’importe qui a déjà attendu l’autobus pendant plus de vingt minutes dans les froids vents de l’hiver québécois, comprendra l’avantage de tels manteaux. Ces quatre modèles sont le Parka The North Face McMurdo, le manteau The North Face Ice, le Parka Canada Goose Expedition et le Parka Canada Goose Ontario.

canada goose expedition parka Revue de quatre classiques: manteaux en duvet pour homme canada goose ontario parka Revue de quatre classiques: manteaux en duvet pour homme
Parka Canada Goose Expedition Parka Canada Goose Ontario
the north face ice jacket Revue de quatre classiques: manteaux en duvet pour homme the north face mcmurdo parka Revue de quatre classiques: manteaux en duvet pour homme
Manteau Ice de The North Face Parka McMurdo de The North Face

Le pays de fabrication

La différence de prix entre ces deux marques frappe souvent les gens au départ. Je n’aime pas me répéter et encore moins me citer moi-même mais pour les besoins de la cause, voici une piste d’explication tirée de mon dernier article :  Canada Goose est fabriqué au Canada tandis que The North Face (c’est le cas du McMurdo et du Ice Jacket)est fabriqué en Chine. Cliquez ici pour lire la suite de mon explication à ce sujet dans l’article The North Face Gotham vs. Canada Goose Chilliwack.

Le duvet

Après les avoir essayés l’hiver passé, je dois dire qu’ils sont tous très chauds; le genre de manteau qu’on apprécie quand on marche dehors mais qu’on doit enlever une fois entré dans l’autobus ou le métro. Les différences entre chacun se trouvent vraiment dans les petits détails. Par exemple, le Expedition a plus de duvet que le Ontario. Du côté The North Face, le Ice et le McMurdo possèdent la même quantité d’isolant. Le duvet utilisé dans les deux Canada Goose est un duvet de canard blanc avec un facteur de gonflement de 625 tandis que celui utilisé dans les manteaux The North Face est un duvet d’oie avec un facteur de gonflement de 550. À mon avis, la différence entre ces deux types de duvet est trop petite pour qu’on s’y attarde.

Couper le vent : deux écoles de pensée

La résistance au vent et l’imperméabilité sont des caractéristiques importantes sur un manteau d’hiver. Pour y arriver, les deux marques empruntent des chemins différents. Du côté de The North Face, les tissus de revêtement du Ice et du McMurdo sont doublés d’un enduit imper-respirant The North Face HyVent et de coutures scellées. Cette technologie assure leur imperméabilité mais surtout leur grande résistance au vent. À part pour des usages extrêmes, j’accorde peu d’importance à l’imperméabilité de ce type de manteau; ils sont tellement isolés que rares seront les fois où vous en porterez un lorsqu’il fait assez chaud pour qu’il pleuve. Du côté de Canada Goose, on compte sur le robuste tissu de revêtement extérieur pour couper le vent. Dans ce sens, le tissu Arctic-Tech (poly-coton) du Expedition est un peu plus efficace que le Commander (poly-coton) du Ontario.

Coupe et détails

En ce qui concerne la coupe, les 4 manteaux sont assez (parfois très) amples. Je porte habituellement du petit ou du medium (je mesure 5’9″ / 1,75m et pèse 155 lbs / 70 kilos). Seul le The North Face Ice dans le petit me fait. Les autres étaient tous un peu trop grand pour moi dans la grandeur petit, le Canada Goose Expedition étant le plus grand de tous (j’aurait pris un extra-petit). Au niveau de la longueur, le Ice est le plus court (s’arrête à la taille) tandis que les autres s’arrêtent tous à peu près à mi-cuisse. Au niveau des détails, le Canada Goose Expedition se démarque du The North Face McMurdo grâce à sa jupette-tempête élastique à la taille. Les quatre manteaux sont munis de plusieurs poches de rangement ainsi que de poches chauffe-mains. Au niveau des poignets, les manteaux The North Face sont ajustables grâce à des appliqués de Velcro® au revers des manches. Pour leur part, les Canada Goose sont dotés de longs manchons ajustés. Le capuchon des manteaux The North Face est amovible tandis qu’il est fixe sur les Canada Goose. J’ai aussi noté que les fermetures éclair des Canada Goose semblent très robustes parce que très grosses.

Fourrure véritable ou synthétique?

Les manteaux The North Face sont dotés de fourrure synthétique amovible tandis que les manteaux Canada Goose possèdent de la véritable fourrure de coyote. Pour en savoir plus sur les avantages et désavantages de chaque type de fourrure, cliquez ici pour lire la partie correspondante dans l’article The North Face Gotham vs. Canada Goose Chilliwack.

En résumé, je recommanderais chacun de ces manteaux à qui veut être (vraiment) au chaud tout l’hiver durant même en pratiquant une activité physique très modérée comme la marche, par exemple.

N’hésitez pas à écrire ci-dessous si vous avez des questions. Vous pouvez aussi cliquez sur les modèles dont je viens de parler dans la section « Produits relatifs » ci-dessous pour avoir plus de détails.

À bientôt,

Max

P.S. Guillaume; J’espère que cela aidera ton magasinage!

*Cet article a été publié pour la première fois le 2 octobre 2009. Il a été mis-à-jour le 2 octobre 2011.

Nobis Barry: La présentation vidéo

 

The North Face Gotham vs. Canada Goose Chilliwack