Pourquoi utiliser des bâtons de marche ?

Pour tous ceux qui ont déjà eu mal aux genoux après une journée à arpenter des sentiers, utiliser des bâtons de marche permet de réduire considérablement les impacts et les charges portés sur les articulations. C’est un aspect non négligeable, surtout si vous portez un sac lourd et lors des descentes qui peuvent être éprouvantes pour les jambes.

Lorsque vous évoluez en terrain difficile ou quand vous devez franchir des obstacles, utiliser des bâtons de marche permet également d’acquérir une plus grande stabilité et un meilleur équilibre.

Convaincu? Avant de vous lancer dans l’achat de bâtons de marche, il est important de savoir pour quel type d’activité vous les utiliserez, car il existe des bâtons adaptés selon les disciplines, comme la randonnée ou la marche nordique. En outre, votre choix sera fortement influencé par la fréquence et l’intensité de vos excursions.

Les poignées

Product Name

Bâtons Alpine Ergo Cork

LEARN MORE

Product Name

Bâtons de marche Trail

LEARN MORE

Product Name

Bâtons réglables Deploy TR-2

LEARN MORE

Il faut porter une attention particulière au choix des poignées afin de passez un moment agréable, car vous les aurez toujours dans les mains. De mauvaises poignées pourraient rapidement vous créer des ampoules.

Celles en plastique sont les moins confortables et font transpirer. Elles sont cependant durables, résistantes et abordables. Elles feront parfaitement l’affaire pour les marcheurs occasionnels qui cherchent des bâtons qui les soutiennent dans les sentiers relativement faciles.

Les poignées en liège ou en mousse sont préférables si vous faites un usage plus intensif de vos bâtons ou si vous parcourrez des sentiers un plus ardu. Le choix entre ces deux options dépend largement de vos préférences personnelles. Les poignées en liège proposent une forte adhérence et sont idéales pour ceux qui ont tendance à avoir les mains moites lors de l’exercice puisqu’elles respirent bien. Les poignées en mousse, même si elles sont moins durables, procurent un plus grand confort et vos mains ne glisseront pas lors de la marche.

On appelle dragonne la sangle reliée au bâton qu’on enfile autour des poignets. La forme de celle-ci varie selon l’activité à laquelle le bâton est destiné. Ainsi, en marche nordique elles comportent une ouverture particulière pour le pouce afin de lâcher et rattraper le bâton aisément.

En randonnée, la dragonne prend plutôt l’apparence d’une simple sangle à enfiler autour du poignet. Malgré leur apparence anodine, les dragonnes sont utiles pour ne pas perdre ses bâtons, mais surtout pour soutenir les poignets tout au long de l’exercice. Plus les dragonnes sont larges, plus le soutien sera grand et certaines sont même rembourrées pour accroître le confort.

 Le bâton

On a tous déjà utilisé une branche en guise de bâton de fortune durant une randonnée. Le temps de quelques heures, c’est un accessoire acceptable, mais oubliez le bois. De nos jours, les bâtons de marche sont conçus pour s’adapter au terrain et construits dans des matériaux bien plus légers.

La plupart sont constitués majoritairement d’aluminium. Ceux-ci offrent un bon rapport prix-légèreté et sont plutôt résistants.  L’aluminium amortit cependant mal les chocs et les bâtons ainsi faits sont plus adéquats pour des randonnées sporadiques.

L’idéal est d’aller vers un alliage de fibre de carbone qui amortit mieux les vibrations et est extrêmement léger. Plus il y a de carbone dans la constitution du bâton, plus il sera dispendieux. Selon la fréquence de votre utilisation, il peut être judicieux de faire un tel investissement.

Les types de serrage

La taille des bâtons est un critère important à considérer. Pour un usage optimal, les coudes doivent faire un angle droit (90°). Si vous l’utilisez principalement pour les montées, vous pouvez en choisir un plus petit, ou un plus grand pour les descentes, mais la plupart des bâtons de randonnée sont réglables. Ainsi, même si les bâtons de marche nordique sont monobrin, ceux de randonnée sont télescopiques, avec 2-3 sections ajustables pour s’adapter en fonction du terrain arpenté.

Il existe trois mécanismes de rangement pour les bâtons de randonnée:

  1. Les clips, comme le Photosystem de Leki, sont un système pratique et plutôt résistant. Il ne s’agit que de faire coulisser les segments l’un dans l’autre avant de les barrer.
  2. Avec le système à vis, comme celui du Swift 3 de MSR, il suffit de dévisser les segments et les faire glisser l’un dans l’autre avant de les resserrer. C’est l’ajustement de taille le plus courant, car il est simple et facile à utiliser.
  3. Finalement, le système de pliage en z comme avec les bâtons Alpine FLZ de Black Diamond est le système le plus léger et le plus rapide à ranger. Cependant, à moins d’être en partie associé à un des deux précédents systèmes, la taille des bâtons ne sera pas réglable.

La pointe

Product Name

Rondelle Trekking Basket

LEARN MORE

Product Name

Paniers Powder pour bâtons

LEARN MORE

Product Name

Protecteur Tip

LEARN MORE

Les pointes de vos bâtons de marche doivent être résistantes, car elles seront en contact constant avec le terrain. La plupart sont composées d’acier ou de carbure de tungstène. L’acier est parfait pour les randonnées faciles et sporadiques, car les pointes en ce matériel ont tendance à s’user facilement, tandis que le carbure a une bonne accroche et une meilleure résistance, plus adaptées aux usages réguliers.

Il existe par ailleurs divers accessoires pour vous permettre d’adapter la pointe des bâtons en fonction de vos besoins. Vous retrouverez ainsi des embouts protecteurs à enfiler sur la pointe de vos bâtons. Vous pourrez donc les ranger à la fin de la journée sans abîmer le reste du contenu de votre sac. Il existe également des rondelles de rechange  ou des rondelles adaptées à la neige pour ceux qui veulent utiliser leur bâton durant leurs sorties de raquette.

 

Un ou deux bâtons?

Devriez-vous utiliser un ou deux bâtons? Encore une fois, le choix vous revient et dépendra de votre utilisation de l’accessoire. Utiliser un seul bâton est évidemment moins encombrant et plus léger. Cela fera amplement l’affaire sur des chemins faciles où notre sac à dos n’est pas trop chargé. Par contre, utiliser deux bâtons est recommandé pour les randonnées de longue haleine, les chemins plus difficiles ainsi que durant les excursions où l’on est particulièrement chargé.