Comme n’importe quelle paire de lunettes, les verres des goggles s’endommageront facilement sans un entretien adéquat. Voici quelques conseils et astuces pour entretenir vos lunettes de ski et prolonger leur durée de vie.

Magasinez nos lunettes de ski

Comment nettoyez vos lunettes de ski

Difficile de garder vos lunettes au sec lorsque vous ridez, et c’est particulièrement vrai quand la poudreuse vous monte à la taille. Pour éviter la buée, un entretien approprié de vos lunettes est la clé.

Nettoyer l’extérieur de lentille

La première règle à suivre est d’éviter de frotter l’intérieur et l’extérieur de la lentille alors qu’elle est humide. Vous risqueriez ainsi de détériorer l’enduit antibuée qui s’y trouve et d’aggraver le problème. Si vos lunettes sont recouvertes de neige, commencez par en retirer l’excédent en tapotant avec une lingette en microfibre et laissez-les sécher à l’air.

Nettoyer l’intérieur de la lentille

Seulement — et seulement — lorsque l’intérieur de vos lunettes est sec, essuyez-le avec la lingette en microfibre (et rien d’autre!) pour enlever toutes traces de doigts et de poussière. Notez toutefois que moins vous toucherez à l’intérieur de votre lunette, plus vous préserverez la durée de vie de vos précieuses lunettes de ski.

L’anti buée

Dans une goggle, le traitement anti buée est majoritairement appliqué à l’intérieur, sur la lentille. Lorsqu’humide, l’enduit a tendance à se ramollir ce qui rend la vitre vulnérable aux égratignures. D’où l’importance de ne jamais frotter la vitre humide.

 

Rangez vos lunettes adéquatement entre les saisons

Accrocher vos goggles au rétroviseur de la voiture rehaussera certainement votre attitude de ski-bum, mais risque de faire vieillir prématurément vos lunettes. La chaleur extrême et le manque de circulation d’air détérioreront rapidement la mousse. De plus, évitez de les exposer à des différences de températures trop prononcées. Idéalement, rangez vos lunettes de ski à température ambiante et à l’abri des rayons du soleil.

Rangez vos lunettes au sec et à une température modérée préviendront également les risques d’accumulation de buée. L’air ambiant permettra à la lentille de s’acclimater à la différence de température lorsque vous sortirez vos lunettes dans le froid extérieur et réduira la condensation.

Utilisez la pochette de rangement

Toutes les lunettes de ski sont offertes dans une pochette protectrice en microfibre. Celle-ci peut également être utilisée pour nettoyer la lentille. Compacte et légère, rangez-y vos lunettes lors de vos déplacements ou de l’ascension avant votre descente. Le simple fait de toujours replacer vos lunettes dans leur sac de rangement les protégera considérablement des égratignures.

Laissez vos lunettes sécher avant de les ranger

Qu’il fasse soleil ou qu’il neige, de l’humidité s’accumulera dans la mousse de vos lunettes c’est pourquoi il est important de les laisser sécher à l’air libre avant de les ranger dans leur pochette. Il est inutile de les faire sécher au séchoir ou contre un calorifère, vous risqueriez de les endommager. Un fois la lentille bien exempte d’humidité, essuyez-la avec une lingette en microfibre ou avec sa pochette de rangement pour retirer les traces d’eau.

 

Comment réparer vos lunettes de ski

Égratignures, buée… est-ce que ça se répare des lunettes de ski usées? Voyons de plus près.

Comment enlever des égratignures sur la lentille

Avez-vous déjà entendu parler du fameux truc du dentifrice qui consiste à frotter une petite quantité de pâte à dent pour enlever les égratignures légères sur la lentille extérieure? Son efficacité est loin d’être prouvée. Hautement abrasif, le dentifrice risque de faire plus de tort à la lentille de vos lunettes que de bien. Par conséquent, nous ne vous recommandons pas de l’essayer.

Si la lentille extérieure de vos lunettes de ski comporte des égratignures légères qui n’obstruent pas votre vision, vous pouvez continuer à les utiliser sans problème. Dans le cas plus sérieux où les marques altèrent l’acuité visuelle, vous n’aurez malheureusement d’autres choix que de vous procurer une lentille de remplacement. C’est pourquoi il vaut toujours mieux privilégier l’achat de lunettes de ski à la lentille interchangeable. Voici par ailleurs nos meilleurs choix.

Comment régler le problème de la buée

Peu importe le modèle de lunette que vous achetez et le prix que vous payez, une accumulation de buée peut apparaître si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Comment faire pour l’éviter?

On ne le répétera jamais trop, la chose à ne pas faire est d’essuyer la l’intérieur de la lunette lorsque la lentille est humide pour éviter d’endommager le traitement antibuée. C’est primordial.

La buée est créée par la condensation. Lorsque vous skiez, assurez-vous que l’air que vous expirez ne reste pas emprisonné entre votre cache-cou et vos lunettes. Pour vous protéger du froid, optez pour un accessoire avec trous d’aération comme ce modèle de Anon.

Gardez vos lunettes sur votre visage, même sur le télésiège. Ainsi, la qualité de l’air contenu dans le masque et surtout sa température reste constante.

Vous pouvez aussi nettoyer le dessus de votre masque s’il neige. Ainsi, vous laisserez les ventilations libres et l’air chaud et humide sera expulsé plus efficacement.

Si la buée s’est déjà emparée de vos lunettes de ski et que le problème revient dès votre première descente de la journée, vous devez les faire sécher. Après une journée de ski — particulièrement une journée neigeuse ou humide — ne rangez pas tout se suite vos goggles dans leur pochette. Laissez-les sécher durant la nuit pour permettre à l’humidité se s’évacuer.

 

 

Suivez ces conseils à la lettre pour vous assurer que vos lunettes traverseront les saisons. En faisant un entretien régulier et adéquat de vos lunettes de ski, celles-ci dureront plus longtemps. Sans compter que vous économisez de précieux dollars, saison après saison.

Magasinez nos lunettes de ski