Pour certains, le froid et les vents de février sont signe qu’il est temps de ranger ses souliers de course et de se mettre au ski. Ou au snowboard, ou aux raquettes même. Pour d’autres, l’hiver n’est pas une raison pour arrêter de pratiquer nos sports préférés. Que vous échangiez votre vélo de route pour votre fatbike ou que vous continuiez simplement de courir l’hiver, nous avons ce qu’il faut.  Voici notre liste des meilleurs manteaux de course d’hiver.

Comment s’habiller pour la course d’hiver

Pour courir l’hiver, on s’attarde moins sur le look et un peu plus sur comment survivre au froid. La manière la plus efficace de le faire est d’opter pour le système multicouche, et de superposer celles-ci pour vous permettre d’en enlever une en cas de besoin. Agencez votre manteau de course d’hiver à une bonne paire de leggings de course et une paire de souliers de course d’hiver pour un maximum de performance lorsqu’il fait froid. 

Meilleur manteau de course d'hiver en général

Product Type

Product Name

Prix: 0.00$

Le manteau Proton LT d'Arc'teryx remporte cette année la palme de notre meilleur manteau de course d'hiver, tout simplement parce qu'il a tout ce dont les coureurs ont besoin. Il s'agit d'une excellente couche intermédiaire (que vous pouvez également porter telle quelle) et un modèle des plus polyvalents. Isolé, à l'épreuve de l'humidité et respirant grâce à sa technologie Polartec PowerGrid, il offre toute la légèreté requise à la course d'hiver, ou encore au ski de fond.

Prix: 0.00$

Meilleur manteau de course d'hiver imperméable

Si vous faites partie des gens qui vont courir même lorsqu'il pleut et que le mercure oscille autour de zéro, un manteau de course imperméable comme les Lighting et Bonatti Race Waterproof de Salomon peuvent être une excellente option. Ils sont dotés de la technologie AdvancedSkin Dry et de coutures entièrement scellées. Ils sont hautements respirants pour des manteau imperméable (cote d'imperméabilité de 10k). Agencez à une couche intermédiaire chaude et respirante et vous pourrez  courir toute l'année. 

Prix: 0.00$

Product Type

Meilleur manteau de course d'hiver respirant

Il n'y a pas que la chaleur qui importe pour la course d'hiver: le côté respirant est tout aussi important. En effet, si vous transpirez et que votre manteau n'est pas capable d'évacuer l'humidité et le surplus de chaleur, vos habits seront trempés et vous aurez au final beaucoup plus froid. Posséder un manteau comme le RS Softshell de Salomon peut faire la différence en la matière. Ce manteau à coquille souple 3L repousse le vent et la pluie, pour une course des plus confortables. 

Prix: 0.00$

Product Type

Meilleur manteau en molleton de course d'hiver

Pour un modèle chaud et léger, ne cherchez pas plus loin que le manteau R1 à capuchon de Patagonia. On aime sa conception en molleton, l'un des meilleurs isolants sur le marché, qui reste chaud même lorsqu'humide. Le R1 offre également une bonne résistance à la neige et à la pluie légère. Un manteau de performance, il agit comme couche intermédiaire tout comme manteau seul.

Prix: 0.00$

Product Type

MEILLEUR MANTEAU DE COURSE PAR TEMPS FROID

Product Type

Product Name

Prix: 0.00$

Quand le mercure chute et que vous voulez vraiment aller courir, vous avez besoin d'un manteau plus chaud que la normale, qui offre une bonne protection contre le vent (essentiel) et qui respire. Le manteau à capuchon Kor Cirrus Hybrid de Mountain Hardwear, avec sa coquille Pertex Quantum Air et son isolation Primaloft Gold offre tout ce qu'il faut pour les aventures lors des grands froids. 

Prix: 0.00$

Meilleur manteau léger de course d'hiver

Léger comme une plume. Si vous connaissez  On, vous connaissez leur performance et leur légèreté à toute épreuve. Le Weather n'est pas différent. Ce manteau ultra léger  protège par tout temps. Il est constitué d'un design a deux tissus protecteurs en textiles respirants qui offre un juste équilibre entre protection, respirabilité et liberté de mouvement.

Prix: 0.00$

Product Type

Meilleur manteau de course d'hiver en

Difficile, très difficile de surpasser GORE-TEX en matière de protection contre les intempéries. Si vous aimez courir sous la pluie, il s’agit probablement de l’une de vos meilleures options. Résistant à l’eau et au vent, le manteau Pacer de Rab est doté d'une fermeture éclair étanche YKK AquaGuard qui empêche la pluie froide et la neige de s'infiltrer. 

Prix: 0.00$

Product Type

Nos autres manteaux préférés

Quoi rechercher dans un manteau de course d’hiver

On dénombre six facteurs à considérer dans le choix d’un manteau de course d’hiver; le côté respirant, la protection contre les intempéries, le poids, la chaleur/isolation, les caractéristiques et la visiblité. Les meilleurs manteaux de course d’hiver les auront tous, et c’est un manteau comme celui-là qu’il vous faut pour courir pendant les mois les plus froids de l’année. 

Côté respirant

Absolument essentiel en général et particulièrement pour la course d’hiver, le côté respirant d’un manteau est parfois négligé par ceux qui veulent s’essayer à la course d’hiver. Si votre manteau n’est pas suffisamment respirant et qu’il n’est pas capable d’évacuer le surplus de chaleur (par conséquent, d’humidité), la transpiration froide qui s’accumule dans votre manteau vous empêche de vous réchauffer et vous met à risque d’hypothermie. 

Considérez choisir un manteau avec une doublure en mailles pertielles. Par exemple, les manteaux aux panneaux latéraux en mailles offrent une excellente circulation de l’air, tout en vous permettant de profiter de l’isolation en avant, à l’arrière et aux bras. 

Un manteau doté d’une ouverture de ventilation sous les bras peut également contribuer à évacuer le surplus de chaleur. 

Protection contre les intempéries

On parle ici principalement de deux choses: la résistance au vent et l’imperméabilité. La plupart des manteaux de course d’hiver sont des coquilles dures (opposés aux softshells), ce qui signifie qu’ils sont faits à partir d’un matériau léger en synthétique qui repousse le vent et l’eau. 

Ceci dit, un manteau de ce type n’est pas nécessairement plus chaud. Pour un manteau de course plus chaud et donc plus isolé, il est préférable d’opter pour un manteau à coquille souple, également appelé softshell. 

Si vous ne savez pas vers lequel vous pencher, demandez-vous ceci: Par quel temps vais-je aller courir? Si vous n’êtes pas du tout du genre à sortir courir lorsqu’il pleut, cela ne sert à rien de vous procurer un manteau imperméable. Si le froid ne vous dérange pas non plus, optez pour un manteau à coquille souple. Au contraire, si vous êtes du genre à sortir par toutes les conditions, sous la pluie et le vent, allez-y pour un hardshell. Mais faites bien attention de porter les couches de base appropriées. 

Poids

Pour un poids minimal, un manteau de type hardshell est toujours plus approprié. Ce genre de manteau n’est pas isolé, est particulièrement léger et vous permet de simplement l’enfiler par-dessus un chandail chaud.

Chaleur et isolation

À la recherche d’un bon manteau de course isolé? Cette fois, c’est un softshell, ou manteau à coquille souple, qu’il vous faut. Isolé soit en duvet (plus rare pour les manteaux de course) ou en matériaux synthéthiques, un manteau à coquille souple offre un maximum de chaleur. Le duvet offre un excellent ratio poids/chaleur, tandis que le synthétique offre une excellente isolation lorsqu’il est humide. 

Afin de vous garder bien au chaud avec un manteau à coquille dure (qui, rappelons-le, est moins chaud), assurez-vous de porter une couche de base ainsi qu’une couche intermédiaire mince, au besoin. 

Caractéristiques

Pour profiter au maximum de la course à pied par temps froid, il vous faut une veste performante et d’un poids minimal. Si vous êtes un coureur expérimenté, vous savez déjà exactement quelles sont les caractéristiques qui répondent à vos besoins. Pour les novices, prenez le temps de réfléchir à ce qui vous importe le plus.

Voici quelques caractéristiques communes à prendre en compte :

  • Capuchon:  Cest un must. Un capuchon permet à votre tête de conserver plus de chaleur tout en empêchant le vent, la pluie et la neige de pénétrer. Si possible, choisissez une veste avec une capuche amovible ; vous pourrez faire des ajustements en cours de route. La capuche doit également rester bien en place les jours où il y a beaucoup de vent.
  • Poches:  C’est une question de préférence. Si vous comptez utiliser votre veste uniquement pour la course, une poche poitrine unique avec fermeture éclair est idéale : vous pourrez y ranger quelques affaires. Pour les longues distances sur des sentiers isolés, des poches supplémentaires sont un bon moyen d’emporter d’autres essentiels dont vous pourriez avoir besoin. Deux poches à main à fermeture éclair peuvent être utilisées pour le rangement ou pour vous réchauffer les mains.
  • Taille ajustable : Une taille ajustable vous permet de régler l’air qui s’infiltre autour de vos hanches. Si vous portez plusieurs couches, la taille peut être relâchée pour s’adapter à l’épaisseur de vos couches intermédiaires et de base.
  • Poignets en VELCRO : Similaires à la capuche ou à la taille, les poignets VELCRO vous permettent d’ajuster l’air qui s’infiltre dans votre manteau. Les poignets élastiques sont une autre variante, mais ils n’ont pas la précision du VELCRO.
  • Fermetures éclair sous les bras: L’un des meilleurs moyens d’éviter le surplus de chaleur et de laisser l’humidité s’échapper. 

Visiblité et éléments réfléchissants

Les bandes réfléchissantes sont essentielles pour les courses nocturnes en toute saison. Mais la course d’hiver nécessite des bandes réfléchissantes même pendant la journée. Une visibilité réduite en raison du brouillard ou de la neige peut empêcher quelqu’un de vous repérer. C’est particulièrement dangereux si cette personne se trouve au volant d’une voiture qui roule à toute allure.

Au minimum, votre veste doit comporter une bande réfléchissante horizontale dans le dos. Comme vous n’avez pas d’yeux derrière la tête, cela signalera votre présence aux personnes venant de derrière. Bien sûr, une veste avec des bandes réfléchissantes supplémentaires sur la poitrine et les bras est encore mieux. 

Sur une note plus sombre, les bandes réfléchissantes peuvent aider les premiers intervenants à vous repérer en cas d’accident, en particulier dans les régions éloignées. 

FAQ sur les manteaux de course d'hiver

Quelle doit être la taille d'un manteau de course?

Un manteau de course doit être suffisamment ample pour s'adapter à toutes les couches de base tout en permettant de remonter confortablement la fermeture éclair. D'autre part, elle doit être suffisamment serrée pour ne pas diminuer l'efficacité aérodynamique ou vous gêner. 

Si vous essayez un manteau en personne, faites un petit test : Levez les bras au-dessus de votre tête. Si vous avez l'impression que cela vous serre, pensez à prendre une taille plus grande. Lorsque vous achetez en ligne, lisez les critiques où les gens mentionnent leurs propres dimensions physiques et comparez-les aux vôtres. Vous pouvez également lire les commentaires pour voir ce que les évaluateurs pensent de la coupe.

Enfin, tenez compte du pourcentage de tissu extensible utilisé dans le vêtement. Plus d'élasthanne signifie que votre manteau s'assouplira avec le temps et sera plus indulgent. Moins d'élasthanne signifie que vous voudrez obtenir la bonne taille dès le début.

À quel point un manteau de course d'hiver doit-il être chaud?

Probablement pas aussi chaud que vous le pensez. En fait, l'astuce pour rester au chaud pendant la course par temps froid a moins à voir avec la veste elle-même qu'avec les couches. Le rôle principal d'un manteau de course d'hiver est de tenir les éléments à distance. 

Un manteau trop chaud - peu respirant ou très isolant - provoque très vite une surchauffe. Une bonne règle à suivre est de s'habiller pour des températures supérieures de 10°C à ce qu'il fait réellement dehors. Vous pouvez commencer votre course un peu au froid, mais vous allez bientôt transpirer !

Que dois-je porter sous mon manteau de course d'hiver ?

Pour la course d'hiver, la règle est simple: une couche de base, une couche intermédiaire et une coquille. Les couches supplémentaires vous permettent (1) d'enlever une couche au besoin sans sacrifier votre seule source d'isolation, et (2) d'emprisonner l'air entre chaque vêtement pour créer des poches thermiques.

C'est un sujet important qui mérite un traitement à part entière. Pour une discussion approfondie, consultez la page Comment s'habiller pour la course d'hiver.

Conclusion

En gardant ces directives à l’esprit, acheter un manteau de course d’hiver est un jeu d’enfant. Prendre le temps de trouver le bon aura un impact énorme sur le confort et le succès de vos courses par temps froid. N’oubliez pas de choisir un manteau qui soit respirant, résistant aux intempéries, léger et sûr.

Parcourez notre sélection de manteaux de course d’hiver et faites votre choix!