Gravir la montagne sur vos skis et chercher la poudreuse dans l’arrière-pays n’est pas votre tasse de thé? Vous, la montagne, vous préférez la descendre. On vous comprend. Pour ceux qui s’en tiennent aux télésièges et aux pistes damées, voici nos essentiels pour une journée au chaud en ski alpin.

S’habiller pour une journée à la montagne

En station il peut faire froid. On le sait et les marques spécialistes du ski alpin le savent aussi. Avec autant de collections et de produits conçus pour vous tenir au chaud et à l’abri du vent dans le remonte-pente, vous n’avez vraiment plus de raison de passer plus de temps au chalet que sur les pistes.

En hiver, la météo est imprévisible et c’est encore plus vrai en montagne. Si le soleil étincelant réchauffe l’air au moment où vous faites vos premières descentes, ça ne veut pas dire que le vent ne se sera pas levé à votre retour du lunch. Prévoyez donc une paire de gants et des chaussettes supplémentaires et superposez les couches pour faire face à toutes les conditions.

 

 

Respirez… dans vos base layers!

Comme son nom «couche de base» l’indique, c’est votre première couche. Portés contre la peau, le chandail et collant que vous choisirez – préférablement en mérinos – doivent être ajustés. Vous commencez à le savoir, la laine mérinos est une matière naturelle qui respire, évacue l’humidité et sèche rapidement. Exit le coton qui absorbe l’humidité et vous donne froid.

 

Combinaison en mérinos 250 de Smartwool – Homme

Magasinez

 

Chandail à Zip Mary de Descente – Femme

Magasinez

 

Leggings Vertex 250 Crystalline de Icebreaker – Femme

Magasinez

La couche intermédiaire

On va se le dire, le ski alpin n’est pas tout à fait une activité à haute intensité… surtout quand on prend les chaises. C’est normal donc d’avoir froid lorsque le corps se met au repos. Pour éviter de grelotter pendant la remontée, il vous faut une couche intermédiaire!

Qu’elle soit en duvet ou isolée en synthétique, une bonne couche intermédiaire se doit d’être ultralégère, chaude et de résister à la fine pluie. Pour ça, recherchez les tissus à enduit déperlant durable (DWR).

Parfaites pour le ski de fond, la raquette, le ski en station et le même le ski de haute route, les manteaux légers en duvet sont devenus de vrais indispensables pour la saison hivernale.

 

Manteau Frost de Peak Performance – Homme

Magasinez

 

Manteau Cerium LT  Arc’teryx – Homme

Magasinez

 

Manteau Niata de BLACKYAK  – Femme

Magasinez

La protection ultime… la couche extérieure

La couche extérieure est celle qui vous protège des intempéries, quelles qu’elles soient. Une couche extérieure ou «coquille» doit être imperméable et résistante au vent.

 

Manteau Brigandine FUTURELIGHT de The North Face – Femme

Magasinez

 

 Manteau Gravity de Peak Performance – Homme

Magasinez

Manteau Solitaire GTX Pro de Spyder – Femme

Magasinez

 

Outre le manteau, votre couche intermédiaire inclut aussi le pantalon. Comme les vêtements urbains, les pantalons de ski existent en toutes les coupes et tous les styles pour plaire à tous les goûts. Les snowboarders et les freeskiers préfèreront un style plus amples pour faciliter les mouvements dans le park par exempleComme le banc du télésiège est froid, choisir un pantalon légèrement isolé peut s’avérer être une bonne idée contrairement à un pantalon de ski de haute route qui doit être le plus léger et respirant possible.

 

 

Pantalon Lostrail The North Face – Femme

Magasinez

 

 Pantalon Purist FUTURELIGHT The North Face  – Homme

Magasinez

 

Pantalon Odin Mountain Helly Hansen- Homme

Magasinez

Détails techniques à rechercher dans un manteau de ski

En ce à trait aux caractéristiques techniques d’un manteau, tout le monde a ses préférences. Certains ne jurent que par la poche média qui permet d’y ranger son téléphone tandis que d’autres tiennent mordicus à une poche sur la manche pour y glisser sa passe de ski.

C’est pratique des poches, mais c’est surtout au capuchon et à la jupe pare-neige que vous devriez penser. La jupe pare-neige vous sauvera du froid au cours d’un journée particulièrement venteuse. Vous vous féliciterez aussi d’avoir choisi un manteau qui en contient une lorsque vous ferez vos débuts dans les sous-bois et la poudreuse. Sans elle, attendez-vous à avoir de la neige dans le pantalon à plus d’une occasion.

Côté capuchon, privilégiez celui qui se glisse par-dessus le casque. Un bon manteau de ski aura des cordons de serrage faciles à agripper avec des gants pour ajuster le capuchon sans vous gelez les doigts.

Un manteau dont la glissière centrale est recouverte d’un rabat-tempête empêchera le vent de se faufiler à l’intérieur. Les glissières scellées, plus haut de gamme, constituent aussi de bonnes options.

 

Accessoires et protection

Êtes-vous plus gants ou mitaines? Casque ou tuque? Cagoule ou cache-cou? À part quelques indispensables, les accessoires relèvent de vos préférences personnelles. L’important c’est que toutes les parties de votre corps soient protégées.

 

Mitaines Turret Gore-Tex de Spyder -Femme

Magasinez

 

Mitaines Nuptse de The North Face – Unisexe

Magasinez

 

Pour ceux qui ont toujours froid aux extrémités, il existe maintenant des semelles, des mitaines et des bas chauffants. Dotés de batteries rechargeables, ces accessoires sont une valeur sûre pour ceux que les pieds et doigts gelés ont gardés scotchés autour du poêle à bois du chalet.

 

 

Gants chauffants PowerGlove ic 1300 de Therm-ic

 

Magasinez

 

Semelles intérieures chauffantes Volcano Heat de Sidas

 

Magasinez

Casque

Si vous n’avez pas encore adhérer à la tendance du casque protecteur, qu’attendez-vous? En plus de protéger votre tête des impacts et des chutes, le casque est efficace pour bloquer le vent et n’absorbe pas l’humidité comme une tuque.

 

 

 

Casque Symbol 2 Plus de Scott

Magasinez

 

Casque Fornix Snow de POC

Magasinez

 

 

Casque MOD1 – MIPS de Oakley

 

Magasinez

 

Lunettes

En ski alpin, pas le choix de porter des lunettes. Ça tombe bien, il en existe autant de modèles qu’il existe de skieurs pour les porter. Sans parler de qualité et de couleurs de lentille, gardez toujours en tête l’agencement casque-lunette pour bénéficier d’un confort optimal. Sachez notamment que les casques et lunettes d’une même marque sont souvent conçus pour être portés ensemble.

Comme pour les vêtements, il existe différents types de lentilles pour les différentes conditions de neige. Les verres rose, jaune ou clair vous offriront une meilleure visibilité par temps neigeux et en soirée, tandis que les verres foncés sont parfaits pour le soleil.

 

 

Lunettes EG3.5 de Electric

 

Magasinez

 

Lunettes Squadron+ de Marker

 

Magasinez

 

Voir plus de lunettes pour le ski

 

Rien de bat une bonne vieille journée sur les pistes en famille ou entre amis. Avec autant d’accessoires pour faire apprécier l’hiver et le ski aux plus frileux, on n’a pas de raison de ne pas se croiser sur les pentes cet hiver!

Magasinez toute la collection pour le ski