Les dernières années ont vu se multiplier les innovations au profit de la mode écoresponsable et de la durabilité. De plus en plus, l’on se rend compte de la nécessité de concevoir nos vêtements de façon éthique et durable, afin de protéger à la fois les consommateurs, les travailleurs et la planète elle-même. 

Il est facile de perdre le fil à travers toutes les fibres recyclées ou biologiques, le cuir végétalien ou les certifications éthiques. Que signifient ces standards d’écoresponsabilité? On vous donne les définitions et on vous explique pourquoi, à l’aube d’une révolution dans la façon de fabriquer nos vêtements, il faut changer les règles du jeu. 

BLUESIGN

La norme bluesign est un standard propre à l’industrie du textile. Il s’agit d’un ensemble de réglementations qui prend en considération tout le processus de fabrication d’un textile, de la recherche de matières premières au produit final. Plus concrètement, le standard bluesign s’assure que l’on n’utilise aucun produit chimique dangereux pour les travailleurs et les consommateurs. Il émet des conditions très sévères en matière de consommation d’eau et de ressources énergétiques, en plus de réglementer les émissions nocives dans l’atmosphère. Une entreprise doit s’engager dans le système bluesign pour avoir le droit d’offrir la certification. Un produit certifié bluesign doit d’ailleurs contenir au moins 90% de fibres certifiées et 30% d’accessoires certifiés. Un tel produit sera toujours offert avec une étiquette prouvant sa certification. 

BIOLOGIQUE

Les fibres biologiques incluent le coton, le chanvre, la laine, et toutes les autres fibres ayant été cultivées selon les normes rigoureuses de l’agriculture biologique, par exemple le refus des pesticides de synthèse, des fertilisants toxiques ou des OGM. Le bio vient ainsi limiter l’impact de l’agriculture sur l’environnement, grâce à des méthodes naturelles (compost, couvert végétal, rotation des cultures, etc.) qui améliorent la qualité des sols, utilisent moins d’eau et réduisent les émissions de CO2 dans l’atmosphère. Pour qu’un vêtement soit considéré “biologique”, il doit impérativement être certifié par un organisme de certification indépendant, qui prendra en compte tout le processus de fabrication, de la culture initiale au tissage de la fibre et à la confection finale. 

 

RECYCLÉ

Fair Trade certification works in partnership with many companies, non-profit organisations and producers around the world that support making ethical and environmentally-responsible choices. A Fair Trade-certified garment assures the consumer that it has been produced following high environmental standards, and by employees paid a living wage and who have enjoyed good working conditions. The certification works directly with and invests in communities, and is an agent of change for an ethical and sustainable future. All Fair Trade-certified products carry the organisation’s logo.

 

DUVET CERTIFIÉ RDS

La norme Responsible Down Standard (en abrégé RDS) est une norme éthique qui vient certifier que le duvet –  entrant dans la composition de manteaux, sacs de couchage ou autres accessoires – provient d’animaux qui n’ont pas subi de maltraitance délibérée, comme la plumaison à vif ou le gavage. Liée directement à la notion de traçabilité, la norme RDS supervise tout le processus d’approvisionnement des entreprises, et s’assure que l’on puisse tracer l’origine du duvet jusqu’à des fermes certifiées. Aujourd’hui, c’est plus d’une soixantaine d’entreprises, désireuses d’adopter de meilleures pratiques, qui adhèrent à la norme.

LAINE RESPONSABLE


La laine responsable est une fibre qui provient de fermes certifiées pour leurs pratiques responsables, tant au niveau environnemental que du bien-être social et animal. Plusieurs normes et standards existent à travers le monde afin de garantir le respect des besoins essentiels des moutons, le respect des travailleurs ainsi que des pratiques agricoles durables. La certification ZQ, par exemple, est basée sur cinq piliers du bien-être animal: l’absence d’inconfort, l’absence de malnutrition, l’absence de blessures ou de maladies, l’absence de détresse inutile et l’élevage des moutons en liberté. La norme RWS (Responsible Wool Standard) fonctionne de manière semblable. Les deux supervisent tout le processus d’approvisionnement (à l’image de la norme RDS, pour le duvet), et assurent que l’on puisse tracer la laine jusqu’à une ferme accréditée.

VÉGÉTALIEN

Un produit végétalien ne contient aucun composé d’origine animale. On retrouve souvent la mention pour qualifier le cuir utilisé dans la fabrication de chaussures ou de sacs à main. L’industrie commence à explorer les cuirs d’origine végétale, faits à partir de feuilles d’ananas ou même de pelures de pommes. Comme il n’existe pas de normes internationales, un produit doit être certifié végétalien par un organisme reconnu par la communauté végétalienne. Un produit portant la certification végétalienne est donc 100% fait de matières synthétiques ou végétales. Attention également à ne pas confondre une certification “végétalienne” avec une mention “sans cruauté animale”, puisque cette dernière peut contenir des produits d’origine animale.

 

FAIR TRADE

La certification Fair Trade travaille en partenariat avec plusieurs entreprises, organismes à but non lucratif et producteurs à travers le monde afin de les soutenir dans leurs choix éthiques et écoresponsables. Un vêtement certifié Fair Trade assure au consommateur que le vêtement a été fabriqué suivant des normes environnementales rigoureuses, par des employés qui ont reçu un salaire décent et qui ont profité de bonnes conditions de travail. La certification travaille directement avec les communautés, investit dans celles-ci, et se veut un acteur de changement pour un futur éthique et durable. Tous les produits certifiés Fair Trade sont dotés du logo de l’organisation.

Le consommateur conscient de la nécessité de protéger la planète a aujourd’hui la possibilité de faire des choix éclairés. Opter pour un produit certifié bluesign, pour un pull en laine éthique ou pour un t-shirt entièrement fait de fibres recyclées peut faire une réelle différence. La mode éphémère ne peut durer. Bienvenue dans le futur de l’industrie.