Quand vous êtes sur le sentier, manger consiste moins à apprécier une symphonie de saveurs nuancées mais plutôt à avoir suffisamment de calories pour rester en vie. Heureusement, quand l’appétit est à son comble dans la nature, même le repas le plus fade de la campagne peut prendre des allures de haute cuisine. Sérieusement—quelque chose d’aussi peu appétissant qu’un paquet de poudre de purée de pommes de terres peut vous motiver à parcourir les derniers kilomètres épuisants de la journée. 

Mais tout ceci nous amène à nous poser la question: que faire pour vraiment bien manger dans les bois?

Pour le moment, nous vous suggérons d’oublier les aliments basiques des sentiers comme les ramens, les flocons d’avoine et les « repas » déshydratés. Considérez plutôt les alternatives savoureuses, légères, et riches en nutriments qu’on vous présente plus bas. Que vous comptiez sur un bon vieux feu de camp ou sur un réchaud ultraléger, les idées de repas suivantes sont des moyens simples et pourtant délicieux d’élargir votre conscience de la nourriture en camping.

  1. Équipement de chef
  2. Liste d’épicerie du bon campeur
  3. Top 5 des idées repas de camping pour le déjeuner
  4. Top 5 des idées repas de camping pour le lunch
  5. Top 5 des idées repas de camping pour le souper

Ça commence avec le bon équipement…

Même si vous êtes de la vieille école et préférez une pile de bois et un feu de camp, il vous faudra quand même un équipement préliminaire. Cela inclut des casseroles, des poêles, des tasses, des bols, ainsi que des ustensiles. Avant de nous lancer dans nos recettes de camping, faisons donc le tour de quelques options…

MSR 2-Person Mess Kit 

Le MSR 2-Person Mess Kit constitue une option légère et pratique pour les couples. L’ensemble inclut deux tasses isothermes, deux bols, et deux fourchettes pliables. Le tout ne pèse que 13,2 oz et l’ensemble est livré à l’intérieur d’un sac en filet.

Système de réchaud Jetboil Stash

Conçu en pensant aux fervents adeptes de l’ultra-léger, le système de réchaud Jetboil Stash Stove System est sans doute plus léger et plus facile à transporter que votre réchaud à alcool bricolé. Le Stash inclut une casserole (avec poignée pliable et couvercle verseur amovible), un stabilisateur de carburant, et un brûleur en titane.

Tout—y compris une cartouche de carburant de 100g et un petit briquet Bic—peut être logé dans la marmite FluxRing de 0,8L. Pour autant, ce système est d’une légèreté impressionnante: 7,1 oz. Il est également compatible avec d’autres accessoires Jetboil comme la presse à café (Grande Coffee Press), le kit de suspension, et les ustensiles JetSet.

Grill Coleman RoadTrip Tabletop 225

Le Grill Coleman RoadTrip Tabletop 225 est idéal pour le camping en voiture et le camping de luxe. Il est doté de deux brûleurs avec une énergie combinée allant de 2.000 à 11.000 BTU. Le réchaud lui-même est élégant et discret, le rendant facile à ranger dans le coffre, tandis que la surface de cuisson est un grill en fonte recouverte de porcelaine, ce qui facilite son nettoyage..

Pour plus d’informations sur les ustensiles de cuisine pour la campagne, découvrez les meilleurs réchauds de camping en 2021.

…Et les ingrédients appropriés

Maintenant que votre batterie de cuisine pour le camping est en ordre, il est temps de faire quelques commissions. Cette liste de nourriture pour le camping comprend tous les éléments de base dont vous aurez besoin pour la plupart des recettes présentées ici. N’hésitez pas à y apporter votre touche personnelle en jouant avec une variété d’épices, d’herbes et de viandes.

Les glucides typiques du camping, les tortillas, ont une densité plus élevée que la plupart des autres formes de pain. Cela en fait une base de repas très facile à emporter et polyvalente. Ou si vous vous sentez paresseux, les tortillas font d’elles-même une excellente (enfin, appétissante…) collation.

Le beurre d’arachides est riche en deux éléments dont un randonneur affamé a besoin: les calories et les matières grasses. Et malgré qu’il soit lourd, il est très nutritif

Il est intéressant de noter que même si le beurre d’arachides semble liquide, il s’agit en fait d’huile. En réalité, le beurre d’arachides ne contient que 2% d’eau. C’est une excellente nouvelle pour les randonneurs, puisque les bactéries et les champignons ont du mal à se développer dans des environnements aussi secs—une autre raison pour laquelle il a gagné sa place parmi les aliments de base du randonneur.

Et puis, il y a le Nutella. Bien que le Nutella ait une teneur en sucre plus élevée et moins de protéines que le beurre d’arachides, il reste sans doute plus sain que vos habituels bonbons. Prenez cela pour une consolation. 

Bien que la plupart des campeurs apportent soit l’un, soit l’autre, n’hésitez pas à apporter un petit récipient de chaque produit lors de votre prochaine aventure. Même si vous raffolez du beurre d’arachides, vous vous en lasserez rapidement si vous n’avez jamais l’occasion de varier votre nourriture. 

Un classique absolu pour les campeurs et les étudiants, les ramens sont une option pas chère, légère, et délicieuse. Malheureusement, tous ces avantages sont en corrélation négative avec sa valeur nutritionnelle réelle—qui est exactement nulle.

Cependant, les ramens constituent une excellente base pour un repas plus sain, tout en vous apportant des calories supplémentaires pour remplacer celles que vous avez brûlées. Si vous préférez, vous pouvez apporter quelques pâtes sèches à la place.

Les flocons d’avoine contiennent une tonne de choses dont votre corps raffole, allant des vitamines et des minéraux aux fibres et aux antioxydants. Ils sont légers et se conservent bien. De plus, les randonneurs ultra-légers qui n’ont pas de réchaud les adorent car ils sont faciles à tremper à froid.

Le thon est riche en protéines et en saveur, et sa durée de conservation est étonnamment longue. Bien qu’il soit moins courant au Canada qu’aux États-Unis, le thon peut être acheté dans des sacs en plastique plutôt qu’en conserve, le rendant exceptionnellement plus léger et facile à transporter. Le thon vient aussi dans une variété de saveurs, allant du citron au poivre au jalapeno épicé.

Si vous êtes vegan ou végétarien, remplacez le thon par du tofu. Bien qu’il soit faible en calories, le tofu contient une grande quantité de matières grasses et de protéines. Veillez seulement à ajouter d’autres aliments riches en calories à votre régime de randonnée afin de compenser.

Les œufs s’adressent plus aux campeurs qu’aux randonneurs, mais ce sont des aliments riches en nutriments et en protéines. Parce qu’ils sont singulièrement fragiles (pensez à la fameuse chute de Humpty Dumpty), nous vous recommandons d’investir dans un porte-œufs.

Le fromage est une excellente source de protéines, de matières grasses, et de calcium. Il est délicieux également. Cela suffit pour que tout le monde y trouve son compte. Mais il y a un troisième avantage : le fromage peut survivre longtemps sans réfrigération. Si vous vous considérez comme un connaisseur de fromages, consultez cet article pour savoir quels fromages à pâte dure et quels fromages à pâte molle se conservent le mieux.

Conseil d’expert: Ne coupez pas le fromage ! Évitez de découper un gros bloc de fromage en petits morceaux. En procédant ainsi, vous créerez plus de surface, ce qui augmentera la probabilité que la moisissure commence à se propager.

De nombreuses herbes contiennent des quantités élevées de vitamines essentielles comme les vitamines A, C, et K. Elles constituent également un excellent moyen d’ajouter du goût à votre cuisine sans avoir recours à l’attrait du sel. Le basilic, la coriandre, l’aneth, le persil et la citronnelle sont parmi les plus courants et les plus polyvalents.

Les épices séchées sont aussi très pratiques. Elles ne pèsent presque rien et peuvent modifier rapidement le goût d’un repas. Bien que le cumin, la cannelle et la cardamome commencent tous par la lettre c, ils produisent un goût radicalement différent.

Ah, les légumineuses, ces passe-partout nutritifs, plus vous en mangez et plus vous fortifiez vos niveaux de fer, fibres, et potassium. Vous ne l’avez pas vu venir, n’est-ce pas ? Le fait est que les légumineuses sont légères, abordables et extrêmement nutritifs. Mangez donc vos haricots et vos lentilles à tous les repas.

Tout comme les pâtes, ces trois aliments de base habituels constituent une excellente base de repas. Bien que très différents sur le plan nutritionnel, chacun d’entre eux présente des avantages et des inconvénients uniques. Ils sont secs, légers et se conservent longtemps.

Il y a une raison pour laquelle les fruits sont considérés comme les bonbons de la nature; ils sont aussi riches en fructose qu’en nutriments essentiels. Cela dit, une dose de sucre dans l’arrière-pays peut vous aider à rester alerte et en bonne santé. L’inconvénient, c’est leur poids et leur fragilité. C’est pourquoi quelques pommes coupées en tranches peuvent constituer un excellent en-cas. Comme nous le verrons dans les recettes ci-dessous, vous pouvez aussi envisager de prendre quelques bananes (indice: le pain aux bananes…).

Pour les légumes, un sac d’oignons coupés en dés et de l’ail coupé en dés (conservés séparément) peut contribuer à parfumer vos repas. Si vous avez de la place, les tomates et les poivrons font un excellent complément.

Pas besoin d’explication pour celles-ci. Les barres protéinées sont un excellent remontant sur les sentiers longs et épuisants. Elles sont délicieusement savoureuses et vous apportent entre 10g et 30g des protéines essentielles. 

Vous pouvez opter pour l’omniprésente barre CLIF ou essayer quelque chose de nouveau parmi les milliards d’autres marques qui inondent le marché. Pour une étude approfondie des meilleures barres protéinées, consultez cet article.

Si vous êtes un accro de la caféine (ce qui est probablement le cas), n’oubliez pas d’emporter du café fraîchement moulu. Il existe plusieurs façons de préparer du café sur les sentiers, mais choisissez une méthode qui convient à votre style d’aventure. Si vous faites simplement du camping, vous pouvez y aller à fond avec l’attirail du barista. Si vous faites de la randonnée, choisissez une option minimaliste.

Pour ceux qui préfèrent le thé, vous pouvez soit emporter une poignée de vos sachets de thé préférés, soit apporter un sac fermé par glissière rempli de feuilles de thé en vrac et un infuseur de thé portable.

N’oubliez pas votre tasse ! Découvrez les meilleures tasses à café pour le camping en 2021.

  • Choose your poison—des Snickers aux Starburst. Cette catégorie englobe tout ce que vous pouvez acheter dans un dépanneur et qui vous fait également culpabiliser. Même s’il ne faut pas abuser de malbouffe, les collations sucrées sont essentielles pour réguler votre taux de glycémie pendant la randonnée, surtout si vous êtes d’un naturel hypoglycémique. 

  • Le bœuf séché est un autre excellent en-cas, car il est à la fois léger et riche en protéines. Bien sûr, vous devrez avoir plusieurs litres d’eau à portée de main pour évacuer l’incroyable quantité de sodium. Et si vous partagez une tente, vous devriez peut-être prévenir votre partenaire…

  • Enfin, les assortiments de fruits secs offrent un bon mélange de sucre, de sel, et de nutriments. Au lieu d’acheter un sac pré-composé (qui est souvent hors de prix), essayez de faire le vôtre vous-même. Ajoutez-y vos noix, vos fruits secs, vos chocolats et bonbons préférés.

Du ketchup à l’huile d’olive en passant par le sel et le poivre, vous aurez besoin de quelques condiments si vous voulez réussir votre cuisine de camping. Même un petit sac de sucre brun peut faire des merveilles pour agrémenter un repas.

TOP 5 IDÉES REPAS CAMPING: LE DÉJEUNER

1. Tortilla de beurre d’arachidess & Nutella

Pour un repas de camping facile, rapide et délicieux, ne cherchez pas plus loin que l’indémodable tortilla au beurre d’arachides et au Nutella. Déroulez simplement une tortilla et enduisez-la généreusement de beurre d’arachides et de Nutella. Si vous avez vraiment faim, saupoudrez un peu de mélange de fruits secs avant de l’enrouler.

Ingrédients

  • Tortilla
  • Beurre d’arachides
  • Nutella
  • Assortiment de fruits secs (facultatif)

2. Le Lumberjack

La quintessence de l’irrésistible déjeuner américain. Commencez par faire cuire doucement des haricots dans une casserole ou une poêle. Une fois qu’ils sont prêts, placez quelques tranches de lard fumé dans une poêle et laissez mijoter à feu doux. 

Une fois la cuisson terminée, retirez le lard fumé, cassez les œufs et laissez-les cuire dans la graisse du lard. Si vous vous sentez particulièrement fin cuisinier, ajoutez quelques oignons et de l’ail coupés en dés à vos œufs pendant qu’ils cuisent. Les herbes et épices sont facultatives mais fortement recommandées.

Ingrédients

  • Lard fumé
  • Œufs
  • Haricots
  • Oignons coupés en dés (facultatifs)
  • Ail coupé en dés (facultatif)
  • Herbes & épices (facultatives)

3. Shakshuka

Ce n’est pas pour rien que le shakshuka existe depuis l’Empire Ottoman —c’est délicieux, copieux, et suffisamment simple pour être considéré comme un repas de camping. Bien que nous l’ayons classé comme un déjeuner, il peut très bien servir de lunch.

Commencez par chauffer de l’huile d’olive dans une casserole ou une poêle à feu doux-moyen. Ajoutez des oignons, du poivron et/ou du piment. Laissez cuire pendant quelques minutes avant d’ajouter de la poudre d’ail ou de l’ail émincé, ainsi que du cumin et du paprika. 

Ensuite, ajoutez des tomates en dés au mélange et laissez mijoter pendant environ 10 minutes ou jusqu’à ce que le mélange épaississe. Cassez quelques œufs directement dans la poêle et laissez cuire pendant quelques minutes. Une fois que c’est prêt, servez avec du persil frais et du fromage (feta, cheddar, et halloumi sont tous excellents).

Ingrédients

  • Huile d’olive
  • Poivrons et/ou piment
  • Oignons coupés en dés
  • Ail émincé
  • Une pincée de cumin
  • Deux pincées de paprika
  • Tomates en dés
  • Œufs
  • Fromage (feta, cheddar ou halloumi)
  • Persil

4. Pain aux bananes

Bien que cette recette ne soit pas compliquée, elle nécessite une certaine préparation et  convient donc mieux aux campeurs qu’aux randonneurs de longue distance. 

Avant de partir en randonnée, mélangez de la farine, de la cassonade, de la cannelle, du sel, du bicarbonate de soude dans un bocal de conservation. Notez que cette recette fait appel au bicarbonate de soude plutôt qu’à la levure, parce que c’est un agent levant plus rapide et plus efficace.

Une fois au camp, mélangez vos ingrédients secs à quelques œufs et des bananes écrasées (préférablement les plus vieilles). Vous pouvez éventuellement ajouter du beurre d’arachides pour un supplément de protéines ou du sirop d’érable pour un goût plus sucré. 

Maintenant, faites-le cuire tout simplement à la cocotte!

Ingrédients

  • Farine
  • Sucre brun (ou cassonade)
  • Cannelle
  • Sel
  • Bicarbonate de soude
  • Œufs
  • Bananes
  • Beurre d’arachides (facultatif)
  • Sirop d’érable (facultatif)

5. Crêpes

Avant de partir, remplissez une gourde de préparation pour crêpes. Bisquick est une option classique mais les préparations plus saines et plus riches en protéines comme les Kodiak Cakes sont tout aussi excellentes—surtout si vous cherchez à récupérer vos muscles. 

Une fois que vous avez installé le camp et que vous êtes prêt à faire frire quelques crêpes, ajoutez la quantité appropriée de lait et secouez vigoureusement. Si vous avez une longue randonnée dans la brousse, ou si vous n’avez pas de glacière, vous pouvez emporter du lait en poudre à la place. Sinon, si vous voulez vraiment les cuire dans le style « hiker trash », il suffit d’ajouter de l’eau à votre préparation.

Maintenant, faites chauffer un filet d’huile d’olive ou de canola dans votre poêle et ajoutez autant de petits tas de pâte que vous souhaitez. Rappelez-vous quand nous vous avons suggéré d’utiliser une gourde ? Servez-vous du bouchon sport pour faire des crêpes parfaitement rondes et bien calibrées. Vous pouvez éventuellement ajouter du sirop d’érable, du fromage ou des pépites de chocolat au-dessus. Et si vous trouvez des parterres de myrtilles ou de framboises sur le chemin, ajoutez-en aussi!

Ingrédients

  • Préparation pour crêpes
  • Lait (ou lait en poudre ou de l’eau)
  • Huile
  • Sirop d’érable (facultatif)
  • Fromage (facultatif)
  • Pépites de chocolat (facultatif)
  • Fruit (facultatif)

TOP 5 IDÉES REPAS CAMPING: LE LUNCH

1. Quesadillas

Les tortillas frappent à nouveau pour cette recette délicieuse et sans prétention. Il suffit de prendre une tortilla de blé ou de maïs et de la remplir d’un mélange d’ingrédients disponibles.

Si vous avez des saucisses sèches, ajoutez-en à l’intérieur. Les vegans et les végétariens peuvent opter pour une version au tofu. Ajoutez-y tous les légumes, herbes et épices que vous avez. Bien sûr, ce n’est pas une vraie quesadilla tant que vous n’aurez pas ajouté de la salsa et du fromage. 

Une fois que votre tortilla déborde, roulez-la bien serrée, enfermez-la dans du papier d’aluminium avec un filet d’huile, et faites-la frire à la poêle pendant quelques minutes jusqu’à ce que l’extérieur soit légèrement croustillant et que le fromage soit délicieusement fondant.

Ingrédients

  • Tortillas
  • Fromage
  • Salsa
  • Saucisse ou tofu
  • Assortiment de légumes
  • Huile

2. Bagel & lox (ou saumon fumé)

En matière de nourriture de camping, le bagel au saumon fumé est une des recettes les plus simples et les plus cosmopolites qui soient. Comme vous devez emporter du saumon pour cette recette, elle est donc plus adaptée au campeur qui a une glacière.

Sur un bagel frais, commencez par étaler un peu de fromage à la crème. Ajoutez des bandes de saumon fumé, de gravlax ou de lox (oui, ce sont des choses tout à fait différentes). Garnissez de quartiers de tomates, de tranches d’oignons et de câpres. Terminez avec une pincée d’aneth et un filet de jus de citron.

Ingrédients

  •  Bagels
  • Fromage à la crème
  • Saumon fumé, lox ou gravlax
  • Quartiers de tomates
  • Tranches d’oignons
  • Câpres
  • Filet de citron
  • Aneth (facultatif)

3. Pitas aux légumes

Les pitas aux légumes ressemblent un peu à des quesadillas froides. Mais ce qui leur manque en termes de goût, elles le rattrapent en termes de commodité—surtout pour les randonneurs de longue distance qui veulent abattre les kilomètres.

Il suffit d’enduire un pain pita de votre tartinade préférée (pesto, houmous, et baba ganoush, pour n’en citer que quelques-unes), et ajoutez des légumes que vous avez sous la main. Saupoudrez de noix, complétez avec quelques tranches de tofu, et voilà—un lunch rapide et énergisant.  

Ingrédients

  • Pain pita
  • Assortiment de légumes
  • Noix
  • Tofu
  • Assaisonnement de votre choix

4. Sandwich au thon

Repas typique du randonneur pur et dur sous tous ses aspects, le sandwich au thon est toujours délicieux et fiable. Votre choix de pain (tortilla, pita, baguette, etc.), votre choix de thon (citron-poivre, jalapeño, style thaï, etc.), et c’est tout.

Pour un apport calorique supplémentaire, arrosez la garniture d’un filet d’huile d’olive. Pour plus de saveur, ajoutez des herbes fraîches ou séchées, du sel et du poivre.

Ingrédients

  • Pain au choix
  • Thon assaisonné
  • Huile d’olive (facultatif)
  • Assaisonnement (facultatif)

5. Plateau de charcuterie

Enfin et surtout, nous avons le délectable plateau de charcuteries. Ce plat très européen ne nécessite aucune cuisson et très peu de préparation. Il suffit de disposer un assortiment de délicieuses saucisses, fromages et pains.

N’importe quelle planche à découper de fortune fera l’affaire, ainsi qu’un fidèle couteau Opinel No. 12 Explorer Knife ou le très léger couteau de poche Victorinox Classic SD Pocket Knife. À combiner avec une vue imprenable sur les montagnes et un verre de Cabernet franc.

Ingrédients

  • Viande
  • Fromage
  • Pain

En quête d’un couteau qui ne sert pas qu’à trancher la nourriture? Découvrez les meilleurs multi-outils pour la randonnée en 2021,

TOP 5 IDÉES REPAS CAMPING: LE SOUPER

1. Chili de quinoa & chips de patate douce

Le chili est le plat réconfortant par excellence sur le sentier. Il est épais, chaud, et copieux—une combinaison parfaite après une longue journée dans les bois. Voici une version simple de ce plat polyvalent.

Commencez par faire cuire une poignée de quinoa dans une casserole. Puis, dans une poêle légèrement arrosée d’huile d’olive, faites chauffer de l’oignon haché. Une fois que les oignons sont tendres, ajoutez de l’ail en dés. Ajoutez ensuite le reste des ingrédients: quinoa, sauce tomate et/ou tomates en dés, poudre de chili, poivre de Cayenne, cumin, paprika, cacao, sel et poivre.

Une fois que tout est cuit, ajoutez les haricots, le maïs et laissez mijoter. Ajoutez de la coriandre fraîche au-dessus. 

Pour l’accompagnement, il vous faudra une patate douce (une seule suffit amplement). Coupez-la en fines tranches et faites-la frire dans un peu de sel et de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’elle soit dorée et croustillante. Vous pouvez les manger tels quels ou, si vous vous sentez particulièrement indulgent, cassez-le dans le chili—parfait.

Ingrédients

  • Quinoa
  • Huile d’olive
  • Oignon haché
  • Ail en dés
  • Sauce tomate et/ou tomates en cubes
  • Poudre de chili, poivre de cayenne, cumin, paprika, cacao
  • Sel et poivre
  • Haricots
  • Maïs
  • Coriandre
  • Patate douce

2. Moules fumées aux aiguilles de pin

Un plat savoureux parfait pour la première nuit de camping. Mettez des moules fraîches dans un thermos sur de la glace. Au camp, faites une petite randonnée et ramassez une poignée de longues branches d’aiguilles de pin. Assurez-vous que les aiguilles de pin sont sèches, car c’est essentiel pour les fumer correctement.

Disposez les aiguilles de pin dans une grande casserole (perforée, de préférence). Une fois que vous avez construit un nid épais, posez les moules par-dessus, en veillant à ce que chaque moule ait une surface exposée sur le lit d’aiguilles. Faites-les griller sur une flamme nue. Idéalement, vous devriez construire un logement de fortune pour fumer correctement les moules, mais ce n’est pas indispensable.

De temps en temps, saisissez directement dans la flamme pendant quelques secondes. Cela permet de vous assurer que les moules sont entièrement cuites. Lorsqu’elles sont prêtes, pressez une généreuse quantité de jus de citron et de citron vert sur les moules, et servez avec une canette d’IPA fraîche.

Ingrédients

  • Moules fraîches
  • Aiguilles de pin
  • Citron et citron vert
  • Sel et poivre

3. Pesto Rigatoni

Piquant et rafraîchissant, le pesto rigatoni nécessite un minimum d’ustensiles de cuisine, ce qui en fait une recette de dîner idéale pour les campeurs et les randonneurs. Comme vous allez faire cuire tous vos ingrédients dans une seule casserole, il est important de savoir dans quel ordre les faire cuire. 

Si vous êtes végétarien ou vegan, passez immédiatement au prochain paragraphe. Les omnivores—sortez le lard fumé. Une poêle ou un poêlon est idéal pour cette recette. Faites frire le lard fumé. Une fois que c’est prêt, retirez le lard fumé et mettez-le de côté. Ajoutez les légumes directement dans la poêle ou le poêlon, en les faisant frémir dans la divine graisse de lard fumé.

Si vous avez sauté le précédent paragraphe, commencez par ajouter une cuillerée d’huile d’olive dans votre poêle ou poêlon. Quand elle commence à chauffer, ajoutez quelques courgettes coupées en morceaux. Lorsque les courgettes commencent à dorer, il est temps d’ajouter des tomates en dés. Une fois que les tomates ont cuit, mettez les pâtes directement dans la poêle et ajoutez la quantité d’eau nécessaire.

Lorsque les pâtes sont cuites, versez-y de la sauce au pesto. Vous remarquerez certainement une petite flaque d’eau dans le fond de la casserole. C’est une bonne chose. Elle contient l’amidon des pâtes qui aidera le pesto à mieux adhérer.

Maintenant que tout est cuit, écrasez le lard fumé dans la poêle, ajoutez une généreuse portion de pignons de pin, et râpez du parmesan par-dessus. Deliziosa!

Ingrédients

  • Lard fumé (facultatif)
  • Huile d’olive
  • Courgettes
  • Tomates
  • Pâtes (nouilles)
  • Sauce pesto prête à servir ou que vous avez préparée
  • Pignons de pins
  • Parmesan

4. Ramen bomb

Un aliment de base pour les randonneurs aussi délicieux dans l’avant-pays que dans l’arrière-pays. Les « bombes de ramen » sont rapides, grasses, et pleines de calories—exactement ce que le médecin a prescrit après une journée épuisante dans la brousse.

Commencez par mettre de l’eau à bouillir. Ajoutez vos ramens préférés et un paquet de poudre de purée de pommes de terre. Une fois cuit, servez-le tel quel, ou soyez créatif. Etonnamment, le Spam est un ajout savoureux. Vous pouvez également essayer avec différentes herbes et épices. Ou, si vous êtes vraiment audacieux, ajoutez une poignée de M&M’s. C’est vrai—je vous assure.

Ingrédients

  • Ramen
  • Poudre de purée de pommes de terre
  • Spam (facultatif)
  • Herbes et épices (facultatif)
  • M&M’s (bizarrement, c’est obligatoire)

5. Salade quinoa aux herbes méditerranéennes

Si vous aimez manger sain, les repas de camp ne peuvent pas être plus sains qu’une salade de quinoa aux herbes méditerranéennes. Commencez par faire cuire une portion de quinoa dans votre casserole. Ensuite, faites griller les graines de citrouille à feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées. Ajoutez des légumes frais et de la feta (ou n’importe quel fromage que vous avez; l’halloumi est bon aussi). Versez une vinaigrette au citron. Il ne vous reste plus qu’à mélanger le tout pour obtenir une salade uniformément assaisonnée, et à la déguster!

Conseil d’expert: Les salades sont excellentes, mais certains randonneurs pourraient dire que cette recette n’apporte pas suffisamment de calories. Ainsi, pour améliorer votre repas, servez-le avec du pain pita ou de la tortilla imbibée de houmous. Pour faire un repas très complet, pensez à ajouter du thon ou du tofu à votre wrap très appétissant.

Ingrédients

  • Quinoa
  • Graines de citrouille
  • Légumes (tout ce qui est disponible)
  • Feta (ou tout autre fromage)
  • Vinaigrette au citron (prête à l’emploi ou fait maison)
  • Tortillas ou pain pita (facultatif)
  • Thon ou tofu (facultatif)

Vinaigrette au citron fait maison 

Mélanger du vinaigre, de l’huile d’olive, du jus de citron fraîchement pressé, de la moutarde classique ou de Dijon, du sel et du poivre. N’hésitez pas à ajouter d’autres saveurs.

Conclusion

Que vous fassiez du camping de luxe en famille ou de la randonnée en solitaire sur le PCT, un bon repas est réparateur, à la fois physiquement et spirituellement. Bien que ces 15 idées de menu de camping fassent partie de nos préférés, rien ne vous empêche d’expérimenter avec votre propre palette de saveurs. Car lorsqu’il s’agit de cuisiner dans la campagne, il n’y a qu’une seule règle: soyez créatif!

Pour plus d’inspirations sur la nature, découvrez les meilleurs sacs à dos de randonnée en 2021. Avec tous les ingrédients que vous aller transporter, vous aurez certainement besoin d’espace supplémentaire.